La source de cet article se trouve sur ce site

Kobi Marimi a remporté mardi soir l’émission de téléréalité israélienne « Rising Star » et représentera l’Etat hébreu au concours de l’Eurovision à Tel Aviv en mai prochain.

Le jeune chanteur de 27 ans a battu les trois autres finalistes, Katria Pouch, Rotem Shefi (Shefita) et Maya Buskila lors d’un vote conjoint du public et d’un panel de juges. Il s’est assuré une place en finale grâce à son interprétation des titres « Always » de Bon Jovi et « Let it be » des Beatles.

Un comité professionnel du radiodiffuseur public Kan, qui organise l’événement de l’Eurovision, choisira une chanson pour lui dans les deux prochaines semaines et a déclaré dans un communiqué qu’il était certain qu’il réussirait à « être à la hauteur de Netta Barzilai ».

« Nous travaillons jour et nuit pour faire de la prochaine édition de l’Eurovision l’événement le plus spectaculaire jamais organisé en Israël et dans l’histoire de la compétition et nous ne doutons pas que Kobi nous apportera une deuxième victoire, de sorte que, immédiatement après la fin de la finale le 18 mai, nous pourrons commencer à travailler sur l’Eurovision pour l’année suivante », a déclaré Kan.

Tel Aviv, qui a été choisie comme ville hôte, a également félicité Marimi et a fait défiler son nom sur la façade de la mairie.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here