La source de cet article se trouve sur ce site

La détention de stupéfiants est réprimée en Israël. A titre d’exemple, l’amende pour consommation de cannabis s’élève à 1 000 shekels (environ 250 €).

Selon (1) : « La consommation de cannabis est dépénalisée en Israël. La consommation en public est sanctionnée d’une amende de 1000 shekels (environ 250€). Au bout de quatre infractions, le consommateur sera en revanche poursuivi. Par ailleurs, Israël est le leader incontesté du cannabis médical. Ce sont ses chercheurs qui ont identifié le cannabidiol puis le THC. Le programme de cannabis médical israélien profite aujourd’hui à près de 30 000 personnes, pour toutes sortes d’affections. C’est également un eldorado pour les entreprises de recherche sur le cannabis médical les plus pointues, qui développent des produits high-tech tout en ayant accès facilement au cannabis. (1) https://www.newsweed.fr

LE PLUS.

LE PLUS. La consommation de cannabis se stabilise à un niveau élevé en France avec plus d’un adulte sur dix déclarant en avoir fumé en 2017. Le baromètre santé 2017 de Santé publique France montre également que la consommation se maintient désormais plus souvent après 25 ans et parmi les actifs.

En 2017, « le cannabis demeure la première substance illicite diffusée dans la population » avec 44,8 % des Français à l’avoir expérimenté, selon cette étude conduite avec l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) sur plus de 20 000 personnes âgées de 18 à 64 ans

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here