La source de cet article se trouve sur ce site

Les relations entre le Japon et Israël se sont récemment réchauffées, selon Gilad Kabilo, consultant auprès des entreprises japonaises à la recherche de collaborations en Israël.

M. Kabilo a affirmé que de nombreux cadres japonais visitent le pays afin de rechercher des opportunités d’affaires.

Le ministre israélien de l’Economie Eli Cohen s’est rendu au Japon en novembre, où il a rencontré les PDG du groupe de services financiers Orix et le fabricant de médicaments Mitsubishi Tanabe Pharma Corporation, en espérant les intéresser à investir en Israël.

En mars, TDK-Lambda, la filiale israélienne de TDK Corporation, une multinationale d’électronique basée à Tokyo, a indiqué qu’elle explorait les start-up israéliennes pour des acquisitions potentielles et des coopérations stratégiques.

La société TDK est active en Israël depuis plus de 30 ans, depuis l’acquisition en 1982 du fabricant de composants électroniques basé en Israël, Nemic-Lambda.

La société de télécommunications japonaise Softbank Group Corporation a investi dans plusieurs sociétés israéliennes, notamment Cybereason, une société d’assurance-maladie israélienne.

Source : i24news.tv

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.