La source de cet article se trouve sur ce site

Scène surréaliste a l’aéroport Saint-Exupéry de Lyon. Les bagagistes (en très grande majorité Maghrébins) boycottent la distribution des bagages du vol en provenance de Tel -Aviv dimanche à 17h30. Intervention des forces de l’ordre et du CRIF.

Nous avons atterri à Lyon Saint-Exupéry dimanche 10/11/19 par le vol Transavia en provenance de Tel-Aviv. L’avion s’est posé comme prévu à 17h20. Au contrôle des passeports du terminal 1, d’habitude bondé, personne à part les passagers de notre vol. Si bien qu’en 10 minutes, soit vers 17h30, tout le monde était devant le tapis de bagages 02, comme indiqué sur les écrans, à attendre les valises.

Vers 17h50, parmi les passagers, certains commencèrent à s’étonner du temps mis pour décharger nos bagages, d’autant qu’à ce stade des événements, nous sommes encore le seul vol en attente de bagages, les autres tapis étant déserts.

Vers 18h, soit 30 min après notre arrivée devant le tapis 02, clairement on comprend que nos bagages sont sciemment retardés car aucun motif ne permet de justifier que nous attendions si longtemps alors que le terminal est quasiment vide aux arrivées.

Une personne part demander des explications au service bagages et on lui répond que « c’est bon ça arrive dans 5 minutes ». Ce qui arrive 5 min plus tard, ce ne sont toujours pas nos bagages mais un message audio quasiment inaudible ou l’on croit comprendre qu’on nous annonce nos bagages dans 10 min !!!! A ce stade et toujours sans aucune explication, nous en sommes à 45 mn d’attente …

Les bagages sont livrés pour les autres vols

C’est alors qu’on voit des passagers d’un autre vol arriver, et étrangement en 10 min leurs valises arrivent.  La, pour le coup et au  bout de 50/55 min d’attente, le public du tapis 02 commence à s’échauffer et il est clair que tout le monde a déjà compris ce qu’il se passe : les bagagistes retiennent volontairement nos bagages comme ils l’ont déjà fait plusieurs fois lors d’arrivée en provenance de Tel-Aviv !!!

Plusieurs personnes, et à juste titre, perdent patience, haussent la voix. Tout leur donne raison car à ce stade et après une bonne heure d’attente, aucun  responsable  de l’aéroport ne vient s’enquérir de notre situation, sachant que de nombreuses personnes âgées attendent depuis plus d’une heure leurs valises

Se sentant sans doute, et pour cause, délaissées, méprisées , ostracisées , attaqués pour ce qu’ils sont à savoir des juifs (pour 95% des passagers du jour ) , un petit nombre de personnes décident de trouver un responsable pour avoir des informations et connaître le motif de ce retard totalement disproportionné.

La nature ayant horreur du vide, et n’ayant face à eux qu’une porte, à défaut d’avoir du personnel qui assume, ces personnes ouvrent une porte située à 2/3 m du tapis, dans l’idée de donner signe de vie et essayer de comprendre.

Elles se heurtent immédiatement à du personnel de l’aéroport qui joue la surprise, menace de représailles, feint de comprendre ce qu’il se passe face à une foule inquiète et mécontente du sort qui lui est réservée.

Les esprits s’échauffent

Face à une absence d’explications du personnel présent , et uniquement confrontés à des quolibets et des avertissements teintés de menaces , un ou deux passagers, croyant voir le chariot portant nos bagages ( situé à 20 m de la salle d’attente des bagages ), décident d’aller chercher eux-mêmes  leur valise.

A ce moment-là, un bagagiste intervient physiquement pour bousculer un passager !!!! Et un début de rixe s’ensuit où tout est confus, mais très rapidement, au bout de quelques secondes, les passagers, aidés de 2/3 agents aéroportuaires, ramènent le calme afin d’éviter tout débordement

Deux gendarmes arrivent dans la foulée, et tous, nous tentons, malgré plus d’une heure d’attente et surtout de mépris de la part du personnel, de retranscrire calmement la situation à l’officier de gendarmerie présent : certes quelques-uns lèvent le ton mais sont rapidement circonscrits par la foule qui exprime surtout son ardent souhait de récupérer ses valises et d’en finir avec cette tartuferie.

Et là , au lieu d’imposer la remise rapide de nos bagages , les gendarmes , puis successivement des agents aéroportuaires , vont nous tenir un discours du genre : “ ce n’est pas de notre ressort , les bagagistes , compte tenu des violences , sont désormais réticents à vous livrer nos valises etc. “

Que ne faut-il pas entendre ?? Nous sommes demeurés dignes et disciplinés plus d’une bonne heure !!! Alors que nos bagages auraient dû mettre 10/15 min maxi !!!

Deux heures plus tard

Certains passagers avaient des trains à prendre et l’ont loupé à cause de la volonté  manifeste d’un certain nombre de bagagistes salariés ou sous-traitants de l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry, de retarder sciemment, la livraison des valises aux voyageurs en provenance de Tel-Aviv, capitale économique et touristique de l’Etat d’Israël, et ce n’est pas la première fois que cela se produit à Lyon Saint Exupéry !!!

De deux choses l’une : soit la direction de l’aéroport ferme les yeux et devra assumer des troubles lors des prochains vols car il y a fort à parier que la petite bande de bagagistes militants anti sionistes / anti sémites voudra réitérer son coup d’éclat, soit elle n’a pas les moyens ni le courage de mettre fin aux agissements de ces extrémistes et là c’est plus grave.

Dans les deux cas, l’image de l’aéroport , de la compagnie Transavia , en pâtit car comme lors des fois précédentes , de nombreuses vidéos et témoignages vont sans doute circuler et à juste titre car il est regrettable et inadmissible  qu’en 2019, en France , on mette deux heures pour livrer des valises à des passagers, pour des raisons politiques à forte connotation raciste et antisémite.

Nous avons pu enfin, après avoir supplié le personnel présent, récupérer nos valises vers 19h20, soit deux heures après l’atterrissage!!!!

Ce témoignage a été transmis par Richard Benitah

Président Radio Judaica Lyon

Aéroport de Lyon. Boycott des bagages en provenance d’Israël

6 Commentaires

  1. Tout est faux c’est du grand n’importe quoi . Les passagers n’ont pas a avoir accès au charriot bagages c’est une zone réservé . Donc les passagers sont déjà en torts toujours des problèmes avec des personnes malhonnêtes et la façon dont vous détourner l’histoire aussi magnifique que des mensonges.Le retard des bagages s’explique facilement par un manque d’effectif Mais de là à parler de militant anti sémite pffff pour infos les maghrébins sont aussi sémites .
    Il faudrait déjà que les passagers respecte le personnel pour avoir du respect en retour.
    Mais continuons à pleurer et à trouver un coupable autre que nous mêmes.
    Monsieur le pseudo journaliste avant de publier on se renseigne un minimum .
    Parler d’une femme agresser par ces mêmes passager et d’un monsieur qui a eu des jours d’itt Par ces mêmes passagers et arrêter la victimisation …..

  2. Woa ! Jamais lu autant de conneries.
    Les passagers les bons saints qui se présentent et demandent seulement ou sont leurs bagages ? Vous avez vu ça dans quel film ? Premièrement les passagers n’ont rien à foutre coté piste pour quelles raisons que se soit. Si les bagages ont mis du temps à arriver c’est du à un manque cruel d’effectif qui dure depuis des années maintenant. Au lieu de jouer les victimes comme des fragiles, demandez vous d’abord si cela n’arrive pas à d’autres passagers. Et c’est le cas ! Rien a foutre de la religion il n’y a que des imbéciles qui prennent cette excuse. Mais en période de rush avec plusieurs dizaines d’avions qui arrivent ou partent en même temps, oui il arrive qu’il n’y ai juste pas de monde pour livrer les bagages.

    La dessus les passagers ont fracasser une porte, passé à tabac une personne qui n’avait strictement rien à voir avec l’avion, agressés plusieurs personnes qui encore une fois n’avait rien à voir avec ses passagers ou les bagages. « Les passagers croient voir leurs chariots avec leurs valises » vous dites ? Oui ! Probablement… Mais dans se cas la ils doivent être bien débiles, ayant débarqué au Terminal 3 en poste éloigné, mais nope « nos bagages doit surement être ceux qui sont a coté d’un avion du T1 en passerelle avec marqué en grand dessus AIR ALGERIE. Non, les passagers ont juste volontairement foutu un bordel monstre sans aucune raison valable (encore une fois ils n’avaient rien à foutre la).
    Et vous chialez encore parce que personne ne voulait livrer vos bagages ensuite ? Vous envoyez un de nos collègue à l’hôpital, vous agressez gratuitement des gens aux hasards et vous balancez des insultes racistes non stop et vous pensez vraiment qu’on va se dire « tiens on va faire se qu’ils veulent même si on a rien à voir la dedans » ? Mais sortez de votre intégrisme débile.
    Mais j’espère que des vidéos vont tourner oui, ça permetra je l’espère aux autorités de reconnaitre ceux qui ont foutu le bordel. La seule image qui en a patit, c’est celle des passagers, clairement pas celle de Transavia ou de l’Aéroport

  3. Ces actes malveillants à l’égard des passagers en provenance de Tel Aviv sont monnaie courante à Orly et Roissy pour les vols en provenance de la Terre Sainte.
    Comme par hasard, les seuls bagages distribués avec des délais supérieurs à 45mn, sont ceux qui arrivent d’ Israel.
    J’en ai fait personnellement l’expérience à plusieurs reprises, moi-même étant un voyageur régulier sur la ligne TLV – Paris. Quand on sait que 95% des bagagistes sont maghrébins, il ne faut pas s’étonner si cela arrive, sachant que les responsables de ces bagagistes ferment volontairement les yeux car ils sont menacés directement et physiquement par ces mêmes bagagistes !

  4. La terre sainte ou la France c’est pareil sa va pas te rajouter des bras pour vider tes bagages yada93 vérifie si les autres vols sont livrer en temps et en heure .
    Sa n’arrive pas qu’au juifs je t’assure même si ils réclament plus que tous le monde .
    .
    Mais la je t’assure que ce qui est écrit est totalement faux je me demande comment on autorise à publier ce genre de merde .

    • Votre mauvaise foi vous dessert , il s’agit de comportements inadmissibles en infraction au contrat de travail.Si vous n’aimez pas les juifs, militez dans les mouvements « antisionistes »sur vos horaires de repos, en France, la Démocratie vous permet de distiller un fiel fétide, usez en!
      Mais faites votre travail correctement, ou devenez marchand de tapis!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here