La source de cet article se trouve sur ce site

L’ancien astronaute et deuxième homme à avoir marché sur la Lune, Buzz Aldrin, 89 ans, a rendu hommage à l’équipe de la sonde spatiale israélienne Beresheet qui s’est écrasée à la surface de la Lune lors de sa tentative d’atterrissage jeudi soir, affirmant que le projet était “inspirant”.

“Condoléances à l’atterrisseur Beresheet @TeamSpaceIL qui y était presque ! Les communications ont été perdues avec la sonde à seulement 150 mètres (!!!) au-dessus de la surface et il n’a pas pu bloquer l’atterrissage. Ne perdez jamais espoir – votre travail acharné, votre travail en équipe et l’innovation sont une source d’inspiration pour tous !”, a tweeté Aldrin, membre de la mission américaine Apollo 11 sur la lune en 1969.

En 2015, l’astronaute américain avait posé le pied pour la première fois de sa vie sur la terre de l’Étoile de David, Israël. Aldrin faisait partie en 1969 de la mémorable mission spatiale Apollo 11. Neal Armstrong, qui a marqué de son empreinte la Lune, quelques minutes avant d’Aldrin, a également battu son collègue.

Le premier homme à avoir posé le pied sur la Lune, décédé en 2012, avait visité Israël en 2007. Il avait déclaré lors de sa vite à Jérusalem, être “tout aussi excité de marcher dans les pas de Jésus que de poser le pied sur la Lune”.

Malgré l’incident, l’Etat juif est entré dans l’Histoire en devenant le 7ème pays à orbiter la Lune et le 4ème à atteindre sa surface.

Juste avant la tentative d’alunissage, M. Netanyahu a indiqué qu’il réfléchissait à lancer un programme spatial national.

“Je réfléchis sérieusement à investir dans un programme spatial”, a-t-il dit. “Cela a des implications nationales pour Israël et des implications pour l’humanité”.

Yaakov Tanenbaum

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here