La source de cet article se trouve sur ce site

Photo Abed Rahim Khatib / Flash 90

00h05: crainte de représailles ou nouvelle ruse? Le Hamas a fait savoir qu’il va “rechercher et punir” les auteurs des tirs sur Tel-Aviv!

23h30: Tsahal a élevé le niveau d’alerte dans la région de bordure de la bande de Gaza. La Défense passive a également donné ses consignes. En cas de représailles de Tsahal, il est fort posssible que les organisations terroristes reprennent le tirs massifs en direction du Néguev occidental.

23h25: la délégation égyptienne qui se trouvait à Gaza dans le cadre de sa médiation pour une accalmie entre Israël et le Hamas quitté prématurément la bande de Gaza jeudi soir après les tirs sur Tel-Aviv. Il se pourrait que ce départ soit lié à l’imminence d’une attaque de représailles d’envergure de Tsahal,

23h15: Quelques réactions dans la classe politique:

Benny Gantz (Bleu-Blanc): “L’incident de ce soir dans le centre du pays est grave et il s’ajoute à la longue liste de incidents grave dans le sud du pays ces derniers mois. Nous sommes en faveur d’une réaction offensive qui rétablira la dissuasion qui s’est érodée. Mais nous resterons étatiques et soutiendrons Tsahal dans son action et nous suivrons de près la situation”.

Moshé Cahlon (Koulanou): “Il s’agit d’un événement très grave qui nécessitera une réaction appropriée. Personne ne sera immune. Toutes les organisations de la bande de Gaza sont des organisations terroristes et il faut agir envers elles comme telles. Je soutiendrai une décision d’éliminations ciblées si elle était proposée car personne n’est innocent à la tête du Hamas ou du Jihad Islamique”.

Naftali Benett (Nouvelle Droite): “Peu importe qui est à l’origine des tirs, c’est le Hamas qui est responsable de tout ce qui se passe dans la bande de Gaza. Cela fait longtemps que je préviens: celui qui est indulgent avec les lanceurs de ballons ou de cerfs-volants recevra des missiles, et celui qui fait preuve de retenue après des tirs sur Sederot recevra des missiles sur Tel-Aviv. Il est grand de temps de vaincre le Hamas une fois pour toutes. Plus de tirs sur des dunes sans provoquer des pertes ennemies mais au contraire une traque sans pitié et des éliminations méthodiques des chefs du Hamas”. Le président de la Nouvelle Droite a lancé un appel au Premier ministre pour qu’il propose au cabinet un plan pour vaincre le Hamas.

Avigdor Lieberman (Israël Beiteinou): “Il y a à peine quelques jours, le gouvernement a entériné le transfert de 20 millions de dollars au Hamas. Payer en pensant avoir la sécurité est vain, Au contraire, cela entraîne de nouvelles provocations”. L’ancien ministre de la Défense a appelé le gouvernement à reprendre immédiatement la politique des éliminations ciblées: “Il fait faire payer un prix élevé aucx chefs terroristes”.

Raphy Peretz (Union de la Droite: “En remerciement du transfert de l’argent qatari nous avons reçu dfes missiles sur Tel-Aviv! Ils tirent et nous, nous payons! Il est temps de cesser de nourrir le Hamas et d’agir pour faire tomber son régime”.

Moshé Feiglin (Zehout): “Ce n’est pas le missile qui est notre ennemi, mais le Hamas et ses terroristes ainsi que tous ceux qui tentent de nous porter atteinte. Et ce sont eux qu’il faut vaincre. La situation dans le sud n’est pas une fatalité. Elle est la conséquence d’une politique du gouvernement qui a échoué (…) Si le gouvernement devait se résigner à envoyer nos soldats à Gaza, nous les soutiendrions mais à une condition: que ce soit pour un but clair et précis, une victoire nette et totale sur le Hamas et le retour à la situation qui prévalait sur le terrain avant les accords d’Oslo”.

22h50: les provocations des organisations terroristes avant les élections en Israël ont franchi une nouvelle étape jeudi soir. Pour la première fois depuis la fin de l’Opération Tsouk Eitan en 2014, les sirènes d’alerte ont retenti à Tel-Aviv et dans sa région.

Un peu plus tard, le porte-parole de Tsahal a annoncé que deux missiles Fajr avaient été tirés vers la région de Tel-Aviv. Le système Dôme de Fer n’a pas été mis en action. Deux explosions ont été entendues dans la région de Bne Beraq. Les missiles se sont abattus dans des zones inhabitées, mais plusieurs personnes sont en état de choc.

Photo Ariel Hermoni – Ministère de la Défense

Le Premier ministre et ministre de la Défense Binyamin Netanyahou a immédiatement convoqué une réunion de crise des hauts responsables sécuritaires à la Kirya à Tel-Aviv. : chef d’Etat-major, directeurs du Mossad et Shin-Bet, commandant des Renseignements militaires et conseiller à la sécurité nationale. Les ministres membres du cabinet de sécurité ont été tenus au courant de la situation.

Depuis Gaza, le Hamas a fait immédiatement évacuer les postes de commandement en prévision de représailles de Tsahal. Le Hamas et le Jihad Islamique se sont empressés de déclarer qu’ils n’ont rien à voir avec ces tirs…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here