La source de cet article se trouve sur ce site

Facebook

Twitter

Google+

Pinterest

WhatsApp

La valeur du yuan est à la baisse: l’occasion pour les États-Unis de hurler à la guerre commerciale et de tout faire pour dévaluer le dollar.  REUTERS/Aly Song

Par Emmanuel Botta et Laurent Martinet, avec Bogdan Bodnar,

Après plus d’un an de guerre commerciale, le conflit opposant les deux grandes puissances est montée d’un cran, faisant chuter les marchés. Faut-il craindre le pire ?

Candidat à la Maison-Blanche, Donald Trump avait prévenu : lui président, la Chine allait devoir jouer, véritablement, le jeu de l’économie de marché, faute de quoi il allait cogner dur.

Il a tenu promesse: depuis plus d’un an, il lâche ses coups. Mais il a mésestimé la capacité du challenger chinois à encaisser, et surtout à riposter.

A la suite de la décision de Trump d’imposer, à compter du 1er septembre, des droits de douane de 10 % sur les 300 milliards d’importations chinoises encore non taxées, Pékin a décidé de laisser glisser le cours du yuan, puis a annoncé que ses entreprises n’achèteraient plus de produits agricoles américains.

Source: lexpansion.lexpress.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here