La source de cet article se trouve sur ce site

Plus de 80 pierres tombales d’un cimetière juif au Danemark ont ​​été renversées et vandalisées avec de la peinture verte.

Les dégâts au cimetière Ostre Kirkegard de la ville de Randers, dans l’ouest du Danemark, ont été signalés samedi sans que l’on sache quand le vandalisme a eu lieu. La peinture verte était juste projetée sur les pierres tombales et ne formait pas de mots ni de symboles, a rapporté l’agence de presse française AFP.

Les sépultures dans le cimetière remontent au début du 19 e siècle.

Également samedi, une famille de Silkeborg au Danemark, située à environ 45 km de Randers, s’est réveillée pour trouver un grand autocollant portant une étoile de David jaune avec le mot «Jude», qui signifie allemand pour juif, collé au centre de la boîte aux lettres.

Samedi marquait la fin du 81 e anniversaire de Kristallnacht, un pogrom contre les maisons juives, les synagogues et les entreprises appartenant à des Juifs en Allemagne et en Autriche.

L’ Ekstrabladet danois a rapporté l’incident et des photos de la boîte aux lettres ont été diffusées sur Facebook.

Ella Chievitz, qui est juive et a la double nationalité danoise et israélienne, a déclaré dans un article sur Facebook qu’elle était «choquée et en colère». Son mari chrétien est président de l’association israélo-danoise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here