La source de cet article se trouve sur ce site

Dans la catégorie des pays dont la devise devrait se lire : « Faites ce que je vous dis de faire mais surtout pas ce que je fais », j’ai nommé, championne du monde toutes catégories : LA FRANCE en général et le Quai d’Orsay en particulier !Mais si, mais si.

Il suffit de regarder la photo ci-jointe pour s’en convaincre et s’étonner qu’Israël ait attendu si longtemps avant d’entamer une action en justice pour récupérer le « Tombeau des Rois » à Jérusalem où la France empêche les fidèles de prier !

Il suffit de regarder la photo du « Tombeau des rois » pour se révolter contre l’intitulé du fronton de la grille fermée aux juifs : République Française Tombeau des Rois » !!!

Les rabbins israéliens revendiquent la propriété du monument qui constitue le plus grand complexe funéraire de la région et veulent récupérer le Tombeau des rois qui appartient au domaine national français en Terre sainte depuis la fin du XIXème siècle ainsi que notamment, l’église Sainte Anne et au mont des Oliviers, la basilique Pater Noster.

Une association cultuelle juive, regroupée sous l’appellation « le Hekdesh du Tombeau des rois », a donc engagé une procédure judiciaire en France via son défenseur, Me Gilles-William Goldnadel, assignant le Quai d’Orsay et le consulat de France à Jérusalem devant le tribunal de Grande Instance de Paris.

Les rabbins contestent la souveraineté de la France sur ce complexe situé à Jérusalem, capitale d’Israël !

Situé à Jérusalem même, le Tombeau des rois date du Second Temple. Deux fois millénaire, il a été récemment restauré par l’État français mais la polémique a débuté quand le Quai d’Orsay a empêché les Juifs d’aller prier dans ce lieu saint. Incroyable non ?

L’un entraînant l’autre, une idée me vient soudain à l’esprit : Ce qui pourrait être pis encore, et dont personne apparemment n’a soulevé le lièvre jusqu’à ce jour…

Se pourrait-il que la France qui hurle haut et fort la nécessité de partager Jérusalem entre les Hiérosolomytains juifs et palestiniens ait oublié de revendiquer, elle aussi, un petit morceau de Jérusalem associé à Paris comme capitale de la France ?

Bely Landerer

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here