La source de cet article se trouve sur ce site

Après avoir erré 40 ans dans le désert, les Hébreux sont arrivés au pays… des hypermarchés. En Israël, Pessah est aussi une grande fête de la consommation et les prétextes ne manquent pas: regroupements familiaux, repas traditionnels, échanges de cadeaux.

Depuis plusieurs semaines, les commerçants ont axé leur marketing sur les symboles de la fête comme les matsots, les pyramides, la sortie d’Egypte ou les douze plaies.

Ils ont mis en place des stratégies commerciales qui poussent à la consommation: article à 1 shekel, deux produits pour le prix d’un, le second article à moitié prix, etc. Les bons d’achat et cartes de fidélité alimentent cette course à la consommation.

Depuis quelques jours, les Israéliens ont commencé leur course aux achats de Pessah; ils passent d’un supermarché à l’autre, à la recherche des meilleures affaires.

Tous les produits de consommation sont concernés par la poussée des ventes durant la période de Pessah: alimentation, produits d’entretien, parfumerie, livres, cadeaux, électronique, séjours à l’étranger, etc.

Instrument de marketing qui monte en force: la carte de fidélité, qui permet à son détenteur de bénéficier d’offres spéciales ou de promotions exclusives. De plus en plus de chaînes israéliennes lancent des clubs d’achat dont l’adhésion octroie une carte de fidélité et permet de gagner des points de réduction.

Il s’agit aussi bien des grandes enseignes généralistes que des chaînes d’alimentation et d’habillement. Les cartes les plus attractives sont celles du Mashbir, de H&O, ainsi que celles de Golf & Co, Fox, Honigman, etc.

Source Israel Valley

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here