La source de cet article se trouve sur ce site

Se préparant à la reprise des attaques de l’Iran contre les alliés pétroliers du Golfe, l’administration Trump a commencé à déployer des renforts de troupes en Arabie saoudite. Les 500 premiers soldats, sur les 1 000 annoncés par le Pentagone, sont arrivés cette semaine à la base aérienne Prince Sultan, à l’est de la capitale, ont rapporté jeudi 18 juillet les médias américains, ainsi que plusieurs batteries anti-missiles Patriot.

Ils ont atterri au lendemain de l’attaque d’un autre drone par les insurgés pro-iraniens houthis yéménites sur l’aéroport régional de Jizan, dans le sud du pays. Les renseignements parvenus à Washington révèlent que les milices chiites irakiennes pro-iraniennes sont sur le point d’étendre leur participation aux représailles de Téhéran contre les sanctions américaines en organisant des attaques de drones explosifs contre l’Arabie saoudite ou même des missiles de l’autre côté de la frontière irakienne.

À Londres, la Royal Navy a annoncé l’envoi d’un troisième navire de guerre dans la région du Golfe pour escorter des pétroliers. La frégate lance-missiles guidée HMS Kent suivra le HNK Duncan qui se dirige vers cet endroit.

Les sources militaires et de renseignement de DEBKAfile rapportent que le positionnement des nouveaux renforts américains près de la frontière saoudienne avec l’Irak se prépare, au cas, probable, où Téhéran fasse de l’Irak sa principale rampe de lancement pour la série d’attaques par procuration contre des cibles américaines et des alliés américains dans la région. Le secrétaire d’État américain Mike Pompeo aurait récemment envisagé de fermer l’ambassade américaine à Bagdad et d’évacuer les diplomates américains du pays.

Nos sources ajoutent que les prochaines cibles de la colère anti-américaine de l’Iran pourraient inclure Israël et que ces attaques pourraient également provenir d’Irak.

    et 

US deploys 500 troops plus Patriots at Saudi airbase facing Iraq border

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here