La source de cet article se trouve sur ce site

Mikvé médiéval

Au cœur de ce qui fut le quartier juif (rue de la Barralerie), le mikvé médiéval du XIIIe compte parmi les plus anciens et les mieux conservés d’Europe. L’eau de la nappe souterraine sort d’un orifice, ou gargouille, qui symbolise son passage. Songez qu’ils ont vécu dans ce quartier, autour de cet extraordinaire mikvé dont l’eau, huit siècles plus tard, demeure aussi pure qu’au premier jour.

Résultat de recherche d'images pour "les juifs à montpellier"

Communautés juives au Moyen-Age

Sages du Mont

Chassés d’Andalousie, des lettrés juifs s’installent dans le nord de l’Égypte ou dans le midi de la France. Ils poursuivent leurs échanges de part et d’autre de la Méditerranée. Dès lors, s’épanouit en Languedoc la culture andalouse d’expression arabe nourrie aux sciences antiques et grecques. Montpellier occupe une place centrale. La notoriété des intellectuels juifs ou “Sages du Mont” est considérable. Benjamin de Tudèle, rabbin voyageur venu de Navarre, décrit Montpellier comme la ville “où exercent les plus grands lettrés de notre temps”. La ville est une oasis de tolérance et de dialogue.

Médecine

En 1181, le seigneur de Montpellier Guilhem VIII encourage toute “personne sans distinction de nationalité, ni d’origine à enseigner la médecine à Montpellier en pleine liberté et à y tenir école”. Cet édit facilite l’implantation de juifs et fonde le dynamisme de l’enseignement de la médecine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here