La source de cet article se trouve sur ce site

Les dernières photos d’Ophélie Winter publiées ce vendredi 20 septembre, dans “Public”, font mal au cœur. Ruinée, elle errerait dans les rues de Paris, en cherchant à se sortir coûte que coûte de son statut de SDF.

Les dernières photos d’Ophélie Winter publiées ce vendredi 20 septembre, dans Public, font mal au cœur.

L’interprète de Dieu m’a donné la foi lutterait quotidiennement pour s’arracher à la rue et aurait dû “se résigner à rendre la clé du modeste hôtel ” dans lequel elle venait de “passer trois jours”. Son seul toit désormais, révèle Public : celui de sa Smart. Triste…

“Elle n’a plus une thune” 

“Ses biens se résumeraient à quelques sacs entassés dans sa citadine, poursuit Public, des bijoux fantaisie et de larges lunettes de soleil.” Triste pour celle qui a marqué la variété française des années 90. Un de ces proches témoigne : “Elle est parfois hébergée par des potes.

D’autres encore la dépanne en lui donnant un peu d’argent. Mais elle n’a plus une thune.” Sa descente aux enfers a commencé en 2014 avec Danse avec les stars. “La pire expérience de ma vie“, avait-elle déclaré.

Concerts annulés, accident

Puis les succès musicaux se sont raréfiés au point d’annuler des concerts. Enfin, le pire est arrivé à la fin de l’année 2018 avec un accident de voiture qui lui a broyé la cage thoracique.

La principale raison de sa chute libre dans la précarité serait atrouver du côté de ses relations. Divorcée depuis deux ans d’un riche Hollandais avec qui elle vivait à Dubaï, comme le rappelle Public, Ophélie Winter aurait vu la majeure partie de ses amis lui tourner le dos. Prétendument hospitalisée en mai 2018 suite à des délires paranoïaques, Ophélie Winter garderait un comportement imprévisible.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here