La source de cet article se trouve sur ce site

Des avions de chasse furtifs F-35 en provenance des États-Unis, du Royaume-Uni et d’Israël ont participé à un exercice conjoint sur la Méditerranée orientale mardi.

L’exercice a eu lieu pendant la semaine où l’IAF, marquait le 71ème anniversaire de la création de l’armée de l’air israélienne.

L’exercice, baptisé «Tri-Lightning», a constitué la première fois dans l’histoire que des chasseurs F-35 de plusieurs forces aériennes participaient à un exercice conjoint.

L’exercice simulait des scénarios de survie et de défense contre diverses menaces d’avions avancés, y compris le F-35 lui-même.

Tsahal a souligné que l’exercice avait été programmé à l’avance dans le graphique annuel d’entraînement et constituait une occasion unique pour l’entraînement conjoint de l’avion de combat de cinquième génération. En outre, l’exercice a permis la coopération entre les forces aériennes et le développement de capacités communes.

L’armée de l’air maintient et continue d’organiser une importante formation internationale pour renforcer la coopération militaire future, en mettant l’accent sur le développement des capacités du F-35, a ajouté l’armée.

Le chef d’état-major de la Force aérienne, le général de Brigade Amnon Ein-Dar a déclaré que l’exercice était «le premier exercice international de F-35, reflétant l’étroite coopération entre les forces. La coopération internationale entre Israël, les États-Unis et la Grande-Bretagne renforce les intérêts communs et les capacités nouvelles et exclusives au Moyen-Orient. “

[Sources: forces aériennes israéliennes, forces aériennes américaines, presse juive, The Times of Israel]

israeldefense.co.il

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here