La source de cet article se trouve sur ce site

Aucune victime n’est à déplorer

Un avion et un char de l’armée israélienne ont attaqué deux positions militaires du Hamas dans la bande de Gaza vendredi après-midi en représailles à des tirs palestiniens en direction des soldats de Tsahal près de la barrière de sécurité.

Le porte-parole de Tsahal a déclaré que l’attaque n’avait pas fait de victimes mais des dégâts matériels ont été constatés.

 Les soldats de l’armée israélienne étaient en faction le long de la frontière qui sépare la bande de Gaza d’Israël comme chaque vendredi pour prévenir les incidents durant les manifestations orchestrées par les Palestiniens dans le cadre de la “Marche du retour” depuis un an.

Plus de 3.000 émeutiers palestiniens se sont rassemblés et 12 d’entre eux ont été blessés.

L’armée israélienne a par ailleurs bouclé tous les points de passage qui séparent Israël de la Cisjordanie  pendant neuf jours, durant toutes les vacances de Pessah (Pâque juive).

La mesure qui s’applique également à la bande de Gaza, a pris effet dans la nuit de jeudi à vendredi et prendra fin samedi 27 avril, à midi.

i24NEWS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here