La source de cet article se trouve sur ce site

L’envol d’un F-16 Fighting Falcon du 64e Aggressor Squadron américain peint aux couleurs d’un chasseur furtif russe de 5e génération Sukhoi Su-57, a été publié par la base américaine de Nellis. Dans la vidéo, l’avion joue le rôle d’un ennemi conventionnel au cours d’un exercice.

Le service de presse de la base aérienne de Nellis a publié une vidéo de l’envol d’un chasseur américain F-16C Fighting Falcon déguisé en Su-57 russe à l’aide d’une couleur bleue «pixelisée».

Outre la couleur propre aux avions russes, le chasseur a été marqué de numéros de série rouges, qui sont utilisés dans les Forces aérospatiales russes. En même temps, des chiffres américains noirs sont également présents sur le fuselage.

Ghost First Flight

Let us know if you caught a glimpse of the #Ghost on its first flight today! Here are some highlights of all the action!#PaintTheViper #F16 #64AGRS #MiG #AirPower #NellisAFB57th Wing Commander

Publiée par Nellis Air Force Base sur Jeudi 23 mai 2019

Comme l’avait indiqué la chaîne YouTube de US Military Update, l’avion appartient au 64e Aggressor Squadron de l’US Air Force, basé au Nevada, qui forme les unités navigantes de l’US Air Force aux techniques de vol ennemies.

Ses avions ont pour mission de «simuler de manière réaliste» le combat aérien contre des adversaires potentiels en tenant compte des données sur leur tactique et leurs possibilités techniques obtenues par les services de renseignement.

L’armée de l’air des États-Unis peint depuis longtemps des avions aux couleurs de ses adversaires russes, chinois, iraniens et autres. Depuis l’époque de la guerre froide, elle s’est en outre constituée toute une collection de MiG-21 soviétiques et, depuis l’effondrement de l’URSS, de MiG-29 et de Su-27, sur des bases situées en Alaska, au Nevada, en Virginie et en Floride.

fr.sputniknews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here