La source de cet article se trouve sur ce site

Une policière des frontières a été légèrement blessée mardi après qu’un cocktail Molotov a été lancé sur un poste de police situé près de la porte des Lions dans la vieille ville de Jérusalem.

La police est entrée sur le mont du Temple après l’attaque et a fermé toutes les entrées et sorties de l’enceinte afin de localiser les auteurs, ce qui a entraîné de violents affrontements entre les fidèles et les services de sécurité israéliens. Trois suspects palestiniens ont ensuite été arrêtés.

Un commissariat de police incendié après l'attaque d'un cocktail Molotov

Un commissariat de police incendié dans l’attaque d’un cocktail Molotov

Le commandant du district de Jérusalem, le major-général Doron Yedid, est arrivé sur les lieux peu après et a ordonné que le complexe reste fermé afin d’inspecter la zone pour rechercher d’autres engins explosifs qui pourraient avoir été déposés par les assaillants.

Le président palestinien Mahmoud Abbas a condamné dans une déclaration officielle ce qu’il a décrit comme une “escalade israélienne” à la suite des affrontements, et a mis en garde contre “de graves conséquences” qu’elle pourrait avoir.

“Nous appelons la communauté internationale à intervenir de toute urgence afin d’empêcher l’escalade … nous tenons des pourparlers urgents avec toutes les parties concernées, en particulier avec la Jordanie, afin de faire pression sur le gouvernement israélien pour qu’il mette fin à cette dangereuse escalade”, a déclaré le président, selon un communiqué publié par le bureau d’Abbas.

Les tensions sur les Lieux Saints ont atteint un sommet sans précédent ces dernières semaines après que le Waqf – l’organisme islamique chargée de maintenir les structures musulmanes sur le mont du Temple – a ouvert les portes menant à l’un des petits complexes situés à l’est du mont , qui est resté fermé pendant des années.

En outre, l’armée israélienne a annoncé que ses hommes de troupe ont abattu, mardi, un Palestinien après qu’il s’est précipité vers eux avec un couteau de cuisine, près d’un poste militaire à Hébron, dans le cadre d’une tentative d’attaque à l’arme blanche.

Associated Press a contribué à ce rapport

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here