La source de cet article se trouve sur ce site

Une petite révolution sous forme de réparation historique dans le rituel des journées du souvenir de la Shoah. Le  musée Yad Vashem a décidé de modifier les textes de prières du souvenir en y retirant la spécificité des pays d’Europe. Ainsi, dans la prière « Yizkor », la formule « diaspora d’Europe » sera remplacée par « diaspora », et dans celle d’ »E-l Malé Ra’hamim », l’expression « Europe » sera supprimée.

Ce changement sémantique est la conséquence d’une plainte justifiée de la part de Yaël Robinson, une jeune lycéenne de Zikhron Yaakov. Au mois de mai dernier, lors de la cérémonie de Yom Hashoah, elle se trouvait à côté de son grand-père, Kalfo Jana’h, rescapé de la Shoah originaire de Tripoli en Libye. Ce dernier avait même allumé un flambeau il y a quelques années lors de la cérémonie dans la ville et raconté son histoire. En entendant les prières, Yaël Robinson s’est sentie blessée pour son grand-père du fait que les prières semblaient ignorer ses souffrances et celles de nombreux Juifs Juifs d’Afrique du Nord.

La jeune fille se mit alors à mettre ses sentiments sur papier et les adresser aux organisateurs de la cérémonie, précisant qu’elle ne voulait en aucun cas minimiser la souffrance des Juifs d’Europe ni comparer le sort des Juifs d’Afrique du Nord à l’époque à celui des Juifs en Europe, mais uniquement demander à ce que les prières puisse inclure tous les Juifs qui ont souffert durant ces années.

De fil en aiguille, Yaël a fini par savoir que les textes en questions émanaient de Yad Vashem. Par le biais d’une association de souvenir, le musée de la Shoah a été contacté et le mois dernier, la réponse est arrivée : le texte a été modifié afin que toutes les familles d’où qu’elles viennent puissent se sentir concernées par ces prières.

Le musée Yad Vashem a mis les nouveaux textes sur son site Internet tout en précisant qu’il existe de nombreuses variantes selon les communautés et les traditions et qu’il faudra du temps pour que ce rite « unitaire » soit adopté par tous.

Photo Illustration

lphinfo.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here