La source de cet article se trouve sur ce site

Pour la première fois de son histoire, en avril 2019, Israël se crashait sur la Lune au cours de la mission Bere­­shit. La sonde qui s’est écra­sée, construite par SpaceIL, trans­por­tait à son bord une vaste banque de données, ainsi que de minus­cules indi­vi­dus, raconte Wired, des miliers de tardigrades ! (photo ci-dessus)…….Détails………



L’en­gin spatial conte­nait en effet une « biblio­thèque lunaire », sorte d’ar­chive de la taille d’un DVD, conte­nant 30 millions de pages d’in­for­ma­tions, des échan­tillons d’ADN humain, et des milliers de tardi­grades.
Le but de la mission, orga­ni­sée par l’ONG Arch Mission Foun­da­tion, était de créer une « une sauve­garde de la planète Terre » sur la Lune, d’après son fonda­teur, Nova Spivack. 
À ce jour, les scien­ti­fiques ne savent pas ce qu’il est advenu de ce stock de données, ni des tardi­grades. 
Surnom­més « oursons d’eau », ces animaux micro­sco­piques sont connus pour être l’une des espèces les plus robustes au monde, capables de survivre à des envi­ron­ne­ments extrê­me­ment hostiles, comme le vide spatial.
Les tardi­grades savent en effet entrer dans un état de stase, la cryp­to­biose, qui leur permet d’ar­rê­ter presque tota­le­ment leur méta­bo­lisme. 
L’eau conte­nue dans leurs cellules est alors rempla­cée par une protéine qui les trans­forme, pour les faire ressem­bler à du verre. 
Si les oursons d’eau lunaires ont réussi à s’échap­per de leur enve­loppe proté­gée par de fines couches de nickel, ils pour­ront peut-être être réhy­dra­tés sur Terre, afin d’être étudiés. 
Reste à savoir s’ils seront encore capable de reve­nir à la vie… et d’ici là, il y a peut-être une vie sur la Lune.

Source Ulyces

Vous nous aimez, prouvez-le….

1 COMMENTAIRE

  1. Qu’attendent les Tardigrades ‘Egypto-jordaniens’ pour convoquer une réunion extraordinaire du comité onusien de défense des droits des oursons d’eau terriens portant keffieh….

    Je rigooooole !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here