La source de cet article se trouve sur ce site

By  | 

Les policiers ont interpellé la mère et deux sœurs de Radouane Lakdim, le terroriste des attentats de Trèbes et Carcassonne, perpétrés en mars 2018. Elles sont en garde à vue depuis mardi 16 avril.
Un an après les faits, l’enquête sur les attentats de Trèbes et Carcassonne, dans l’Aude,continue. RTL et Le Parisien révèlent ce mercredi que la mère et deux sœurs du terroriste ont été interpellées et placées en garde à vue depuis mardi 16 avril. Une perquisition a été menée au domicile familial et des supports informatiques ont été saisis, précise le quotidien francilien.
D’après une source proche de l’enquête citée par Le Parisien, les enquêteurs cherchent à savoir si ces proches de Radouane Lakdim ont pu jouer un rôle dans sa radicalisation et son passage à l’acte. La garde à vue, menée à la demande des juges anti-terroristes chargés de l’enquête, peut s’étendre durant quatre jours, jusqu’à samedi matin, ajoute RTL. La mère avait déjà été entendue comme témoin dans les heures qui ont suivi le drame.
Le 23 mars 2018, Radouane Lakdim, 25 ans, avait volé une voiture à Carcassonne dont il avait abattu le passager et blessé le conducteur par balle. Il avait ensuite tiré sur des policiers devant leur caserne, avant d’entrer dans un supermarché Super U à Trèbes où il avait tué un boucher, un client ainsi que le lieutenant-colonel de gendarmerie Arnaud Beltrame, qui s’était livré comme otage à la place d’une femme. Le terroriste avait été ensuite tué par des gendarmes de l’antenne GIGN de Toulouse.
Source :
https://www.ouest-france.fr/faits-divers/attentat/attaques-terroristes-dans-l-aude/attentats-de-trebes-et-carcassonne-la-mere-et-deux-soeurs-de-radouane-lakdim-en-garde-vue-6313406

happywheels

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here