La source de cet article se trouve sur ce site

By  | 

Agression de l’équipe du Quotidien animé par Yann Barthès lors de la manif contre la PMA .
Ryssen, Benedetti, Joly, Gabriac ,Amalek (alias Jean Marie Payet)la dreamteam des fachos en plein action .
« >
Comme quoi le terme RACAILLE n’a pas de frontière.
Ce dimanche se déroulait à Paris un rassemblement contre la PMA pour toutes.
Lors de ce rassemblement, qui a réuni 600 000 personnes selon les organisateurs et 42 000 d’après la préfecture, il y avait une figure de l’extrême-droite française : l’ancien élu de Vénissieux Yvan Benedetti.
Très vite, Hervé Ryssen aux côtés de l’ancien chef de l’Œuvre Française va aller toucher le micro de la jeune journaliste de l’émission de TMC envoyée sur place. Visiblement galvanisés par la foule, les deux hommes porteurs de gilets jaunes, vont alors briser une perche où un autre micro était accroché. Le duo revient ensuite à la charge, cette fois avec comme cible la caméra de nos confrères. Sous les cris de « enculés », la caméra finira par être brisée par de nombreux coups de pied. Une scène violente durant laquelle personne se s’interpose.
Des plaintes devraient être déposées par les journalistes notamment contre la figure de l’ultradroite violente française Yvan Benedetti, qui avait écopé de 8 mois de prison avec sursis en juin pour reconstitution de ligue dissoute.
BTA.

happywheels

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here