La source de cet article se trouve sur ce site

« >

On ne crierait surement pas à l’antisémitisme si des Juifs religieux n’étaient pas représentés avec des diamants, des coffres forts et de gros billets …
parce que l’un des critères de cette maladie mentale qu’est l’antisémitisme c’est justement ce cliché du Juif riche !
Mais ce carnaval, sous couvert, d’humour n’en est pas a sa première bourde… en 2013 le groupe de carnavalistes Eftepie avait choisi de conduire un char « de la déportation des francophones » avec Bart De Wever en nazi et Elio Di Rupo en déporté portant un t-shirt arc-en-ciel.
Bref l’humour belge donc !





Carnaval d’Alost 2013



happywheels

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here