La source de cet article se trouve sur ce site

By  | 

Au cours de la nuit de jeudi à vendredi, des étudiants ont pénétré dans le cimetière des juifs portugais après une nuit arrosée. Des tombes ont été dégradées. Un étudiant est en garde à vue.
Ils sortaient d’une nuit arrosée et se sont rendus au cimetière des juifs portugais, cours de la Marne. Plusieurs étudiants bordelais auraient agi sous l’emprise de l’alcool et ont dégradé 13 tombes dans la nuit de jeudi à vendredi.
Des stèles auraient été brisée et les dégâts seraient conséquents selon les constatations effectuées ce vendredi matin.
Un étudiant de 19 ans a été interpellé par la police peu après 6 heures du matin alors qu’il avait une jambe coincée sous une pierre tombale. Ce sont des riverains, alertés par les cris du jeune homme, qui ont prévenu les secours. Quand ils sont arrivés, l’étudiant était prisonnier et ne pouvait plus bouger.
La rédaction vous conseille
Légèrement blessé, il a été examiné par les pompiers et a été immédiatement placé en garde à vue par la police arrivée rapidement sur les lieux. Le jeune homme avait environ 1,55g d’alcool par litre de sang. Une enquête est en cours afin d’identifier les autres étudiants auteurs de la profanation.
Pour le moment, rien n’indique qu’il pourrait s’agir d’un acte à caractère antisémite.
SOURCE :

https://www.sudouest.fr/2019/05/24/bordeaux-des-etudiants-profanent-un-cimetiere-l-un-d-eux-reste-bloque-sous-une-pierre-tombale-6119956-2780.php?fbclid=IwAR1BgbmzdqMvJxQjQy2JA4a6xdMBQfayeQs_sf87CbUoB4jzVYIQubh_3tQ

happywheels

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here