La source de cet article se trouve sur ce site

By  | 

Avec Benoît Rayski
Ingrid Levavasseur est une figure très connue des Gilets jaunes. Elle avait essayé, sans succès, de présenter une liste aux Européennes. Derrière cette liste il y avait l’ombre de Bernard Tapie et elle passait pour macron-compatible. Deux bonnes raisons pour que certains Gilets jaunes haïssent Ingrid Levavasseur.
Lors d’une manifestation, elle a été houspillée et insultée. Ça a été filmé. L’image est nette, le son l’est moins. On entend « salope » ce qui prouve qu’il y a des poètes chez les Gilets jaunes. Le reste est difficilement audible.
Ingrid Levavasseur a dans un premier temps affirmé qu’on l’avait traitée de « sale juive ». Puis dans un deuxième temps elle a dit que c’était plutôt « sale pute ». On aurait pu la traiter de « sale rouquine » ce qui aurait été mieux.
Les Gilets jaunes sont fréquemment accusés d’antisémitisme. Il y a des raisons à cela. Même si certaines de ces accusations relèvent d’approximations faciles. Prenons par exemple le cas de Maxime Nicolle, autre figure très en vue des Gilets jaunes. Lui, il est simplement farouchement et frénétiquement antisioniste. Il dit s’être renseigné sur la question ce qui lui a permis de découvrir que le sionisme c’était « abject », et « dégueulasse »! Et il les a pris où ses renseignements ? Il le dit lui-même : « pas sur Wikipedia » où tout n’est que mensonge mais sur internet. Sur internet, tout est libre, on peut lire entre autres que les Juifs tuent des enfants palestiniens pour les vider de leur sang qui sert alors à confectionner du pain azyme. Si Maxime Nicolle a lu ça on comprend qu’il en a été bouleversé…
Éric Drouet, également très connu, est un peu plus nuancé. Il trouve qu’on a, bien à tort, fait tout un plat de l’agression contre Alain Finkielkraut. Elle n’avait rien d’antisémite estime-t-il. En effet, Éric Drouet a juste entendu des propos « antisionistes ». Car pour lui: « Rentre chez toi à Tel-Aviv » c’est banalement antisioniste.
Comme il fait un temps printanier, nous n’allons quand même pas rester sur ces déprimantes et fâcheuses impressions. Benjamin Cauchy, autre porte-parole du mouvement, est allé voir le président du CRIF pour lui dire que les Gilets jaunes n’étaient pas antisémites. Chouette alors ! Un ami à moi s’est promené l’autre samedi avec une kippa sur la tête place de l’Etoile au milieu des Gilets jaunes. Il ne lui est rien arrivé, il a même eu droit à plusieurs sourires amicaux. Chouette, toujours ! Mais on attend encore quelques hirondelles pour être sûr que c’est bien le printemps.
Source :
https://www.atlantico.fr/decryptage/3566829/ingrid-levavasseur-est-elle-une-sale-juive–benoit-rayski

happywheels

2 Commentaires

  1. De prime abord on a du mal à imaginer que ces ânes bâtés soient le reflet d’une partie du pays. Mais lorsque nous finissons par admettre qu’il se pourrait bien qu’ils représentent une partie de la France profonde alors l’on comprend mieux qu’elle soit si mal en point.

  2. ils représentent une bonne grosse partie de la FRANCE profonde ces « organismes » dont le cerveau ne comporte qu’un seul neurone et qui ont bien été téléguidés par le clergé pendant plus de 2000 ans (entre autres!!!!)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here