La source de cet article se trouve sur ce site

By  | 

« Je pars dans 6 jours », a déclaré Shakir mardi sur ses réseaux sociaux
La Cour suprême israélienne a rejeté mardi une demande de Human Rights Watch, qui souhaitait que l’expulsion de son directeur Omar Shakir pour son « soutien présumé au mouvement de boycott israélien (BDS) » soit réexaminée, a rapporté The Times of Israel.
« La juge de la Cour suprême israélienne a rejeté l’injonction qui m’aurait permis de rester. Je pars dans 6 jours », a déclaré Shakir sur ses rése
Une décision judiciaire antérieure rendue plus tôt dans le mois lui avait donné jusqu’au 25 novembre pour quitter le pays.
Le 9 mai 2018, le ministère de l’Intérieur a annoncé mettre fin au permis de séjour d’Omar Shakir sur la foi d’informations selon lesquelles il est « depuis des années un militant du BDS soutenant le boycott d’Israël de manière active ».
HRW a démenti tout soutien de Shakir envers le BDS.
Une loi israélienne de 2017 interdit l’entrée à ceux qui boycottent publiquement l’Etat hébreu. Des personnes se sont déjà vu refuser l’entrée sur le territoire israélien en vertu de cette mesure.
source :

https://www.i24news.tv/fr/actu/israel/1574245298-la-cour-supreme-israelienne-rejette-le-recours-contre-l-expulsion-du-directeur-de-hrw

happywheels

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here