La source de cet article se trouve sur ce site

By  | 

L’enquête sur l’atroce assassinat de la jeune Ori Ansbacher hy”d a avancé à grand pas. La police et le Shin Bet ont employé les gros moyens pour tenter de retrouver l’auteur de cet acte. Les informations recueillies, notamment des traces d’ADN trouvées sur le lieu du ctrime, leur ont permis de mettre la main sur le terroriste, Arafat Arfaya, habitant du quartier Abu Snina de Hevron. Ce dernier est membre d’une famille qui appartient au Hamas et était déjà connu des services de police, ce qui a permis la comparaison de l’ADN.
Vendredi matin, le Shin Bet et la police ont appris que le terroriste s’était caché dans une mosquée de Ramallah. Ils ont laissé passer la journée et notamment les prières musulmanes du vendredi et c’est dans la nuit de vendredi à shabbat qu’ils ont lancé une opération chirurgicale dans le lieu de prières. Toutefois, les forces spéciales se sont heurtées à des émeutiers qui ont tenté de les empêcher de trouver le terroriste. Entre temps, Arafat Arfaya avait réussi à s’enfuir et les forces de sécurité ont quitté la ville tout en emportant les enregistrements des caméras de vidéosurveillance du quartier de la mosquée. Ceci leur a permis de voir que le terroriste s’était réfugié dans un bâtiment abandonné ce qui a permis son arrestation au moyen d’un chien de police.
Lors de son interrogatoire, il a avoué s’être rendu jeudi vers le village de Beit Jallah, muni d’un couteau. C’est là qu’il a rencontré Ori Ansbacher hy”d qui se promenait et l’a attaqué. L’enquête se poursuit pour obtenir d’avantage de détails.
Plusieurs rassemblements se sont déroulés à Jérusalem mais aussi sur la place Rabin à Tel-Aviv en mémoire d’Ori hy”d et pour appeler le gouvernement à assure davantage de sécurité.
« >

« >

Source :
https://lphinfo.com/lassassinat-dori-ansbacher-hyd-etait-bien-un-acte-terroriste/

happywheels

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here