La source de cet article se trouve sur ce site

By  | 

L’ancien Conseil national de sécurité Yaakov Amidror dit qu’il n’y aura pas de véritable accord signé avec le Hamas, le groupe terroriste n’est pas en bonne position
Maj-Gen. (Res.) Yaakov Amidror, ancien président du Conseil national de sécurité, a déclaré que le public israélien ne connaissait pas bien les termes [politiques] et devait comprendre qu’il n’y avait aucune intention de parvenir à un accord avec le Hamas.
« L’accord avec le Hamas n’est pas un accord [réel] mais un accord qui n’a même pas de mécanisme de mise en œuvre », a déclaré Amidror dans une interview accordée à la radio Kol Bahrama .
Il croit que le Hamas a besoin d’un cessez-le-feu. « Le Hamas est une organisation battue dont les capacités de dégâts sont limitées et affectées par le déploiement d’Iron Dome et l’exposition des tunnels. »
Il a également évoqué le phénomène de la terreur criminelle. « Les ballons font beaucoup de bruit mais ne causent pas beaucoup de dégâts, et 30 millions de shekels ne sont qu’un petit dommage par rapport à l’Etat d’Israël. »
Source :
https://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/250676

Yaakov Amidror, ancien conseiller à la sécurité nationale du Premier ministre israélien et ancien chef du Conseil national de sécurité, a décrit les appels israéliens à réoccuper la bande de Gaza « absurde », a rapporté hier Arab48 .
Répondant à un certain nombre de politiciens israéliens, qui ont appelé à réoccuper Gaza, Amidror a déclaré: « C’est absurde. Celui qui suggère que cela ne reconnaît pas ce qu’il dit.  »
Il a ajouté: « Imaginons que nous ayons occupé Gaza, que ferons-nous le lendemain? Devenir responsable de deux millions de personnes? Ce n’est absolument pas une suggestion fiable.  »
La semaine dernière, l’ancien Premier ministre israélien Ehud Barak a suggéré que la fin du contrôle du Hamas sur Gaza assiégée pourrait être réalisée par une réoccupation « complète » de l’enclave côtière, notant que cette proposition avait été soumise à discussion en 2011.
Le ministre israélien de l’énergie, Yuval Steinitz, a appelé son gouvernement à réoccuper Gaza afin de mettre un terme au régime du Hamas.
En ce qui concerne la proposition politique proposée au Hamas, Amidror a déclaré que son problème est qu’il ne touche pas aux capacités militaires du Hamas. Cela pousse Israël à continuer à renforcer son pouvoir afin d’être prêt pour les capacités croissantes du Hamas.
Amidror a déclaré qu’il n’y avait que deux options: continuer à attaquer le Hamas et reconstruire leur pouvoir ou réoccuper Gaza.
Il a également suggéré un troisième; ciblant les dirigeants du Hamas. Cela conduirait cependant à une rencontre féroce avec le mouvement palestinien. « Cette option devrait être envisagée et nous devrions rester prêts à l’exécuter quand le prix le mérite », a-t-il déclaré.
Source :
https://www.middleeastmonitor.com/20180816-senior-israel-security-advisor-calls-to-reoccupy-gaza-absurd/

happywheels

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here