La source de cet article se trouve sur ce site

By  | 

Ce vendredi à Lille, Dieudonné a prévu une représentation de son nouveau spectacle autour des Gilets Jaunes. Mais comme chaque fois depuis plusieurs années, la salle est tenue secrète jusqu’à la dernière minute. Un procédé déjà utilisé trois fois par l’humoriste controversé dans la métropole.

L’humoriste Dieudonné, condamné début juillet à deux ans de prison ferme pour fraude fiscale, n’est pas monté sur scène depuis cette décision de la justice. Mais à son agenda sur son site Internet, figure toujours ce vendredi à Lille une représentation de son nouveau spectacle autour des Gilets Jaunes. Et l’incertitude est d’autant plus forte que, depuis plusieurs années, le lieu de représentation est toujours tenu secret jusqu’à la dernière minute, Dieudonné étant persona non grata dans de nombreuses salles françaises à cause notamment de ses sorties antisémites.
Sur son site Internet, l’humoriste a simplement indiqué : « Le spectacle aura lieu à moins de 20 km de Lille à 20h. Le lieu exact vous sera communiqué par SMS au plus tard quelques heures avant la représentation ». Et ce n’est pas la première fois que l’humoriste surprend des propriétaires de théâtre nordiste.
En janvier 2018, la Condition Publique à Roubaix est sollicitée pour une présentation de produits cosmétiques ; deux jours après, les Salons Kennedy à la Chapelle d’Armentières sont contactés pour un atelier scénique ; en février 2019, c’est l’hippodrome de Marcq-en-Baroeul qui est réservé pour une conférence théâtrale. Dans aucun de ces cas, le nom de Dieudonné n’est mentionné. C’est la société « Esprit de la Forêt » qui signe le contrat, une entreprise qui appartient en réalité à la compagne de l’humoriste.
D’où la surprise et l’impuissance des propriétaires des salles qui voient soudainement débarquer des centaines de spectateurs prévenus juste avant par SMS du lieu de représentation. La mairie de Marcq-en-Baroeul, qui s’était aperçu de la supercherie en amont, avait bien tenté d’annuler le spectacle. Mais son recours avait été rejeté par le Tribunal Administratif, la justice estimant alors qu’il n’y avait aucun risque de troubles à l’ordre public. La Condition publique de Roubaix, elle, avait porté plainte à l’issue de la représentation.
Source :
https://va.news-republic.com/a/6728533881785418245?app_id=1239&gid=6728533881785418245&impr_id=6728622157175638277&language=fr&region=fr&user_id=6709328855678829574

happywheels

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here