La source de cet article se trouve sur ce site

By  | 

Affaire Tariq Ramadan : un psychiatre de renom saisi du dossier
VIDÉO. Comme le révèle le « Journal du dimanche », le docteur Zagury a été chargé par les juges d’explorer la notion d’« emprise » dans le dossier Ramadan.
Après plus de trois décennies au service de la justice, le docteur Daniel Zagury est considéré dans le monde de l’expertise psychiatrique judiciaire comme une référence. Âgé de 69 ans, il a notamment été amené à témoigner dans de nombreux procès médiatiques concernant des affaires criminelles importantes (Michel Fourniret, Patrice Alègre, ou encore Guy Georges). Selon le Journal du dimanche, le docteur Daniel Zagury va désormais devoir apporter sa contribution dans un nouveau dossier sensible : l’affaire Tariq Ramadan. C’est en effet lui qu’ont désigné les trois juges d’instruction en charge du dossier Ramadan pour explorer la notion d’« emprise » évoquée dans le témoignage de plusieurs victimes présumées lorsqu’elles décrivent leur relation avec le célèbre islamologue.
Le docteur Daniel Zagury devra rendre son rapport, « détaillé » et « motivé », avant le 30 avril 2020, affirme le JDD, qui précise que pour chacune des plaignantes, au nombre de quatre, l’expert psychiatre devra « décrire la relation instaurée » entre Tariq Ramadan et ces femmes, et ce depuis le début de la relation jusqu’à son dénouement. Daniel Zagury devra également faire ce travail pour les deux personnes ayant témoigné sous X et les deux femmes entendues par la brigade criminelle, mais qui n’ont pas déposé de plainte. Le JDD rappelle que pour ces dernières, un « réquisitoire supplétif » a été délivré par le parquet le 10 septembre dernier, afin que la saisine des juges soit étendue à ces deux nouvelles victimes présumées.
Daniel Zagury a aussi été chargé par les juges de « procéder à une étude psychodynamique » des échanges entre les différents protagonistes du dossier. Les « points communs » et « les différences » relevés entre les dires des différentes plaignantes devront également être passés à la loupe par le psychiatre, les juges souhaitant connaître son avis sur le sujet. Enfin, ces derniers espèrent surtout que son analyse leur permettra de répondre à une question, à savoir : « Le lien instauré [entre Tariq Ramadan et ses victimes présumées, NDLR] relève-t-il d’une relation d’emprise  ? » Une notion qui pourrait peser lourd dans a suite de l’instruction si elle est établie…
Source :
https://www.lepoint.fr/justice/affaire-tariq-ramadan-un-psychiatre-de-renom-saisi-du-dossier-10-11-2019-2346328_2386.php


Daniel Zagury, né en 1950 à Courbevoie, est un psychiatre des hôpitaux français, spécialiste de psychopathologie et de psychiatrie légale, chef de service et expert auprès de la cour d’appel de Paris.
Daniel Zagury, né à Courbevoie, passe son enfance au Maroc jusqu’à l’âge de 10 ans. Il suit des études de médecine qui prennent pour lui, dans ces années après 1968, le sens d’un engagement au service du « soin collectif aux plus malades et aux plus démunis ».
Chef de service au Centre psychiatrique du Bois de Bondy en Seine-Saint-Denis, il défend la qualité du soin psychiatrique dans ses interventions publiques.
Expert auprès de la cour d’appel de Paris, il est amené à témoigner dans de multiples procès pour d’importantes affaires criminelles comme celles impliquant Guy Georges, Patrice Alègre, Michel Fourniret ou des génocidaires rwandais.
Il publie plusieurs ouvrages ainsi que de nombreux articles consacrés au parricide, au crime passionnel ou aux tueurs en série. En analysant les processus psychiques poussant au crime, il compare ce qui rapproche ou différencie tueurs en série et criminels de guerre.

happywheels

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here