La source de cet article se trouve sur ce site

By  | 

Gérard Collomb n’exclut pas d’interdire le concert de Médine au Bataclan : «Nous ne sommes pas maîtres de la programmation, mais tout ce qui peut amener un trouble à l’ordre public peut, dans les limites de la loi, pouvoir trouver une interdiction.»
– LCP, 13 juin 2018, 15h00
« >

Controverse. Le ministre de l’Intérieur a été interrogé à l’Assemblée nationale au sujet des concerts du rappeur qui font polémique depuis plusieurs jours.
Le débat autour des concerts du rappeur Médine, programmés au Bataclan les 19 et 20 octobre prochains, n’en finit plus. La question de la déprogrammation de sa prestation est désormais abordée à l’Assemblée nationale. Ce mercredi 13 juin lors des questions au gouvernement, le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a été interrogé par le député des Français établis hors de France Meyer Habib au sujet de cette affaire.
« Nous verrons d’ici le mois d’octobre »
« Il y a la liberté de création, mais il ne faut pas sous-estimer ce que peuvent avoir de tels propos sur des esprits fragiles, sur un certain nombre de nos jeunes », a indiqué l’ancien maire de Lyon. LCP a filmé son allocution.
Et d’évoquer une possible intervention gouvernementale pour déprogrammer le concert du rappeur : « Nous ne sommes pas maîtres de la programmation du Bataclan. Mais comme vous le savez, tout ce qui peut amener un trouble à l’ordre public peut, dans les limites de la loi, pouvoir trouver une interdiction. Nous verrons d’ici le mois d’octobre ». En outre, il a promis de lutter contre « ceux qui appellent à la haine, à la division ».
Source :

https://www.valeursactuelles.com/culture/medine-au-bataclan-gerard-collomb-evoque-lannulation-des-concerts-96326

happywheels

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here