La source de cet article se trouve sur ce site

By  | 

Après que le député du Likoud Tzachi Hanegbi ait été hué par les manifestants pendant le discours, M. Bennett a déclaré que le rassemblement commémoratif avait dégénéré en une « manifestation honteuse de gauche ».
« >
Le président de la Maison juive, Naftali Bennett, a qualifié le rassemblement commémoratif de samedi soir de « manifestation honteuse de gauche » après que le député du Likoud Tzachi Hanegbi ait été complètement hué par la foule lors de son discours.
« La droite n’a pas assassiné Rabin mais Yigal Amir », a déclaré Bennett. « En tant que dirigeant de droite qui s’oppose à un Etat palestinien, je suis fatigué des fausses accusations annuelles de la gauche ».
« Les militants de droite n’ont pas besoin de se rendre à une manifestation dont le but est de dénoncer la droite. La leçon de l’extrême gauche: la droite est à blâmer. Ma leçon: ni violence ni guerre civile. Choisissez », a poursuivi Bennett.
La ministre Gila Gamliel du Likoud a également dénoncé les « scènes honteuses de ce soir sur la place Rabin. Une série de cris antidémocratiques qui ne respectent pas un ministre élu par le gouvernement, puis ils nous prêchent à propos de la division et de la tolérance ».
Rabin a été assassiné le 4 novembre 1995 par Yigal Amir à la suite d’un rassemblement politique à Tel-Aviv. Depuis la mort de Rabin, de nombreux membres de la gauche israélienne affirment que l’incitation des dirigeants de droite, et plus particulièrement de Netanyahou, à la tête de l’opposition à l’époque, a conduit à l’assassinat de Rabin.
Hanegbi, un député de longue date du Likoud, a été hué par les convoitises durant son discours. De nombreux rallyes ont également été accusés de faire des gestes obscènes au législateur vétéran.
Plus tôt cette semaine, le parti Meretz a exprimé son indignation après l’annonce du discours du ministre du Likoud, Tzachi Hanegbi, au mémorial de Rabin.
« La mémoire ne s’achète pas avec de l’argent, pas plus que la paix. Ceux qui ont chanté la chanson de la paix à côté de Yitzhak Rabin ont été retirés du mémorial, tandis que ceux qui se sont tenus sur la véranda et incités y seront », a déclaré le parti.
«Comme le nom de l’hôte n’a pas été rendu public, nous espérons que ce ne sera pas Itamar Ben Gvir. Il a déjà l’ornement « , a ajouté Meretz, évoquant l’avocat de droite qui a déchiré l’ornement du capot de la limousine de Rabin peu de temps avant son assassinat.

SOURCE /
http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/254203

Ygal Amir (en hébreu : יגאל עמיר), israélien né à Herzliya le 23 mai 1970, est l’assassin du Premier ministre d’Israël Yitzhak Rabin le 4 novembre 1995 lors d’une manifestation en faveur du processus de paix israélo-palestinien, à Tel Aviv. Il a été condamné à la prison à vie.
Il a déjà effectué 23 ans de prison .N’est-il pas temps pour lui de retrouver la liberté ?

happywheels

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here