La source de cet article se trouve sur ce site

By  | 

La journaliste a créé la polémique sur le plateau de CNews, mardi. Evoquant « un guet-apens » dans lequel sont tombés des policiers à Mantes-la-Jolie le 25 octobre, elle a estimé que la police devait « tirer à balles réelles quand elle se retrouve face à des barbares ».
L’avocat de Zineb El Rhazoui a annoncé sur Twitter qu’il allait déposer plainte pour la journaliste « suite au nouveau déchaînement de haine, d’injures et de menaces de mort reçues ces derniers jours ». La plainte vise notamment Booba. Le rappeur a insulté sur Instagram la jeune femme et a appelé à lui « pourrir la vie », après les propos de la journaliste sur l’attaque contre des pompiers et des policiers, le 24 octobre, à Mantes-la-Jolie (Yvelines).

L’ancien journaliste de Charlie Hebdo Zineb El Rhazoui a, en effet, créé la polémique en déclarant, en direct sur « L’heure des Pros », sur CNews, mardi 5 novembre, que les forces de l’ordre auraient dû tirer à balle réelle sur ceux qui les ont attaqués à Mantes-la-Jolie. « J’ai vu un peu ce qui se disait sur les réseaux sociaux, les gens de tous horizons étaient absolument unanimes, il faut que la police tire à balles réelles dans ces cas-là, a-t-elle lancé. Quand vous avez un guet-apens de cent barbares… La police américaine aurait tiré à balles réelles ! »
Source :
https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/police/zineb-el-rhazoui-menacee-de-mort-son-avocat-annonce-le-depot-de-plusieurs-plaintes-dont-une-contre-booba_3693103.html
Thibault de Montbrial, né le 1er septembre 1968 à Paris, est un avocat français, spécialisé dans la défense des forces de sécurité intérieure (police, gendarmerie, armée), la légitime défense, la défense de victimes de crimes, d’accidents collectifs et d’actes terroristes ainsi que la responsabilité pénale des dirigeants. Spécialiste des questions de sécurité intérieure, son essai Le Sursaut ou le chaos a été publié chez Plon en juin 2015.

happywheels

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here