La source de cet article se trouve sur ce site

Une étude dirigée par le Prof. Karen Avraham, Vice-doyenne de la Faculté de médecine de l’Université de Tel-Aviv, et réalisée par le doctorant Ofer Yizhar-Barnea, a révélé les commutateurs qui activent ou inhibent les gènes de l’oreille interne.

Lire la suite sur LeMag.co.il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here