La source de cet article se trouve sur ce site

Les tirs de roquettes sur Israël depuis la bande de Gaza au cours de la dernière escalade la semaine passée ont causé des dommages directs à des centaines de maisons dont les propriétaires ont demandé réparation aux autorités fiscales, Ashdod et Ashkelon ayant été les plus touchés…..Détails en chiffres…….



La semaine dernière, le fonds d’indemnisation de l’administration fiscale israélienne a annoncé que 522 familles israéliennes du sud du pays avaient déposé des demandes d’indemnisation la semaine dernière pour des attaques directes à la roquette depuis Gaza.
À Ashkelon, 182 demandes d’indemnisation pour dommages directs aux maisons ont été présentées, à Ashdod, 166, 20 à Sderot, 25 à Kiryat Gat et 129 autres dans d’autres localités situées en périphérie de Gaza.
Malgré le grand nombre d’attaques, seules 10 maisons ont été complétement démolies et 10 familles ont été contraintes de quitter leurs domicile. 
L’administration fiscale indique que certaines de ces familles, qui ont séjourné dans des hôtels financés par le Fonds d’indemnisation, sont passées dans un logement alternatif et que d’autres sont rentrées chez elles.
Outre les dommages causés aux maisons, 207 plaintes ont été déposées contre des attaques à la roquette contre des véhicules: 90 à Ashdod et 50 à Ashkelon, 4 à Sderot et 61 autres dans des localités en périphérie de Gaza.
15 agriculteurs ont déposé des demandes d’indemnisation pour les dommages causés à leurs biens agricoles (équipements, champs…..).
L’Administration fiscale israélienne a annoncé que 6 équipes du fonds d’indemnisation (employés du fonds et évaluateurs / ingénieurs) sont déployées dans des zones endommagées afin de constater les dommages et pporter une réponse aux citoyens dont les biens ont été endommagés ou détruits.
Selon cette annonce, environ 95% des dommages ont déjà été examinés par les équipes du fonds d’indemnisation et celles-ci sont maintenant en cours de traitement.

Source Koide9enisrael

Vous nous aimez, prouvez-le….

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here