La source de cet article se trouve sur ce site

Fort de huit des onze partis qui ont présenté leurs recommandations à Reuven Rivlin jusqu’à ce matin, le Premier ministre Netanyahou obtient le soutien de 61 députés à la Knesset, qui compte 120 sièges. Netanyahou est donc sur le point de se voir confier la tâche de mettre en place le 35ème gouvernement israélien…

Photo by Yonatan Sindel/Flash90

Pour la première fois, les recommandations des différents partis ont été diffusées en direct, « une décision historique novatrice » annoncée la semaine dernière par le bureau du président Rivlin «au nom de la transparence».

Pour recevoir nos articles au quotidien, cliquez ici

Le Premier ministre  Netanyahou vient de recevoir aujourd’hui mardi le soutien de la majorité absolue de la nouvelle Knesset. Il avait a obtenu hier le soutien de son propre parti, celui du Shaas et du parti orthodoxe ashkénaze, UTJ et vient d’obtenir aujourd’hui celui de l’Union des partis de droite et d’Israël Beitenou d’Avigdor Lieberman qui porte à 61 le nombre de députés qui vont siéger avec lui. Un peu plus tard dans la journée, le président Reuven Rivlin devrait rencontrer les représentants du parti de centre-droit Koulanou, déjà membre du précédent gouvernement Netanyahou. Le chef du parti, Moshe Kahlon, qui envisage de revenir au Likoud, dont il était membre avant les élections de 2015, donnera lui aussi comme prévu ses 4 sièges, ce qui portera le nombre de députés recommandant Netanyahou à 65 mandats.

Le président Rivlin annoncera sa décision après avoir reçu les résultats définitifs des élections de la part de la commission centrale  électorale mercredi soir. Le Premier ministre sortant disposera de 28 jours pour signer des accords de coalition afin de former un gouvernement, avec la possibilité d’une prolongation de deux semaines à la discrétion du président.

Tel-Avivre –

Print Friendly

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here