La source de cet article se trouve sur ce site

Israël et le Hamas auraient conclu un cessez-le-feu sous médiation égyptienne. Celui-ci est entré en vigueur jeudi à 22h45, selon Al Jazeera. Le retour au calme s’est fait sentir ce matin dans les localités israéliennes proches de Gaza après plus de 200 attaques à la roquette depuis mercredi soir.

Photo by Abed Rahim Khatib/Flash90

La chaîne de télévision Al-Aqsa du Hamas a rapporté jeudi soir qu’un cessez-le-feu avait été établi « sur la base du calme mutuel ». La trêve négociée par l’Egypte est entrée en vigueur à 22h45 jeudi soir, après plus de 24 heures d’hostilités, et près de 200 roquettes tirées depuis Gaza contre autant d’attaques d’Israël  dans la bande.

Un haut responsable du Hamas, s’exprimant sous le couvert d’anonymat  a déclaré à Ynet que l’accord entrerait officiellement en vigueur à minuit en mettant fin à la vague de violence de ces deux derniers jours entre Israël et le Hamas. La source a ajouté que l’Egypte poursuivrait ses efforts pour négocier un cessez-le-feu à long terme.

Pour sa part, le maire de Sderot, Alon Davidi, a déclaré ce matin que le cessez-le-feu  était une erreur. « Je comprends le désir de négocier, mais à mon avis, le cessez-le-feu est une erreur. Nous devrons mener une opération militaire à grande échelle pour éradiquer cette terreur » a déclaré Davidi.

De son coté, Gadi Yarkoni, le chef du conseil régional d’Eshkol, a exprimé l’espoir que l’accord de paix avec la bande de Gaza inclurait un soutien économique aux communautés entourant la bande.

Tel-Avivre –

Print Friendly

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.