La source de cet article se trouve sur ce site

La commission électorale centrale a publié les résultats finaux des élections de 2019 hier soir vers minuit. Le Likoud a obtenu 36 sièges et le parti Bleu et Blanc de Gantz et Lapid  35. Le parti de la Nouvelle Droite, dirigé par Naftali Bennett et Ayelet Shaked, avait franchi ce matin vers 06h00 le seuil électoral de 3,25% pour atteindre 3,26% et entrer donc à la 21e Knesset grâce au vote des soldats mais vers midi, la tendance s’est inversée, la Nouvelle Droite est retombée sous la barre des 3,25% dans la journée. Bennett et Shaked ont demandée un nouveau comptage qui n’a pas relevé  d’irrégularités. Quant au parti Zehut de Moshe Feiglin , il restera définitivement à la porte de cette nouvelle assemblée législative..

Le 11 avril 2019, Ayelet Shaked, ministre de la Justice et co-présidente du parti de la nouvelle droite, passe devant le bureau de la commission électorale centrale à la Knesset, le Parlement israélien à Jérusalem. Photo de Yonatan Sindel / Flash90

C’est le parti religieux orthodoxe  séfarade Shaas qui arrive en troisième position avec 8 mandats suivi du parti religieux orthodoxe ashkénaze hahdout hatorah (Judaïsme Unifié de Torah) avec 7 sièges. En cinquième position, on trouve le parti Avoda (travailliste) avec 6 sièges. Héritier du Mapai qui avait participé à la fondation de l’État d’Israël, le parti Avoda vient de presque disparaître de l’échiquier politique. C’est un événement majeur au même titre que le parti socialiste en France. Le parti arabe Hadash-Ta’al totalise également 6 mandats. Le parti d’Avigdor Lieberman, l’ancien ministre de la défense 5 sièges,  la droite unifiée 5 sièges et le parti de centre droite de Moshe Kahlon 4 sièges. Meretz, le parti d’extrême gauche, 4 sièges également et enfin le deuxieme parti arabe, Ra’am-Balad 4 mandats.

Pour recevoir nos articles au quotidien, cliquez ici

Le bloc de droite devrait donc totaliser 65 sièges, tandis que le bloc de gauche 55. Le juge Hanan Melcer, président  du Comité central des élections, a souligné que ces résultats de jeudi soir « ne sont pas les résultats exactes qui seront publiés le 17 avril 2019 et soumis au président Reuven Rivlin ».

« Nous nous réservons le droit d’examiner les résultats à l’aide de divers outils de contrôle supplémentaires afin de refléter le vote d’une manière qui soit conforme à la loi sur les élections à la Knesset. Ces résultats sont donc toujours sous réserve de modifications et d’ajustements « , a-t-il ajouté.

Le parti de la nouvelle droite a émis quelques commentaires: « Les résultats publiés ne sont pas définitifs et nous continuons à nous battre« .

« Au cours de la journée, une salle de guerre a été créée au siège du parti. Elle a constaté environ 1 000 failles dans le processus de vote. En début de la semaine, nous recevrons les protocoles et nos centaines de volontaires les compareront aux résultats finaux » a indiqué Bennett avant d’ajouter: « Nous allons également remédier à toutes les irrégularités découvertes dans le décompte des doubles enveloppes. Nous accepterons la décision des électeurs, mais nous n’abandonnerons pas tant que nous n’auront pas la certitude de ne pas avoir été volés« .

Tel-Avivre –

Print Friendly

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here