La source de cet article se trouve sur ce site

Israël Aerospace Industries, l’entreprise aérospatiale publique israélienne et Space-IL, une entreprise privée israélienne, ont annoncé qu’elles projetaient de lancer pour la première fois un engin spatial israélien vers le satellite de la Terre en décembre 2018 depuis la Floride pour atterrir sur la lune en février 2019. Le projet de collaboration a démarré il y a huit ans et son coût  a avoisiné les 95 millions de dollars….

Le milliardaire israelien d’origine sud-africaine Morris Kahn

Viser la lune, ça ne lui fait pas peur, Israël lancera une mission lunaire depuis la Floride à Cap Canaveral en décembre prochain qui atterrira sur la lune  le 13 février 2019. Financé en grande partie par le milliardaire israelien d’origine sud-africaine Morris Kahn, ce projet permettra à Israël d’être le quatrième pays à atteindre la Lune après les États-Unis, la Russie et la Chine. C’est surtout la première fois qu’une telle mission sera entreprise par une association privée à but non lucratif. Le voyage de l’engin spatial durera environ deux mois.

Pour ne rien rater de l’actualité en Israël et recevoir nos articles au quotidien, cliquez ici

Si tout se déroule comme prévu, un vaisseau inhabité de six cent kilos à peine sera lancé par une fusée de SpaceX, la société de l’entrepreneur américain Elon Musk, et se posera sur la lune le 13 février 2019. Sa mission: planter un drapeau israélien sur la lune  et prendre des photos et des vidéos du site d’atterrissage tout en mesurant le champ magnétique de la lune dans le cadre d’une expérience scientifique de l’Institut Weizmann. Le vaisseau israélien transmettra ensuite des données au centre de contrôle d’Israël Aerospace Industries pendant deux jours avant que son système cesse de fonctionner. Ce projet entrepris pour la première fois par une association privée à but non lucratif marque incontestablement un tournant pour l’industrie spatiale israélienne qui,  jusqu’à présent, n’a été centrée que sur des projets liés à la sécurité, notamment des lancements de satellite.

A l’initiative de ce projet incroyable, seulement trois jeunes scientifiques israéliens, Yariv Bash, Kfir Damari et Yonatan Winetraube qui se sont portés candidats d’un concours Google en 2010, qui proposait 25 millions d’euros de récompense pour inciter des scientifiques et des entrepreneurs à mettre au point des missions lunaires à un coût faible. Ils se sont, pour ce faire, associé à Israël Aerospace Indutries (IAI), l’entreprise aérospatiale publique israélienne, pour concevoir un très petit vaisseau capable de se poser sur la lune mais malheureusement le prix n’a finalement pas été décerné. Cependant, ces trois jeunes qui se sont accrochés à leur projet projet ont décidé de créer la société privée SpaceIL et ont eu la chance de croiser la route du milliardaire israélien  Morris Kahn. Le milliardaire leur a d’abord accordé une aide de 100.000 dollars puis sa contribution n’a cessé de croître jusqu’à financer la majeure partie des 95 millions de dollars du projet.

Une aventure lunaire…..

Tel-Avivre-

Print Friendly

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.