La source de cet article se trouve sur ce site

La star de la télé-réalité Kim Kardashian a reporté à plus tard un voyage en Israël prévu pour cette semaine. Elle devait se rendre en Terre Sainte pour promouvoir la marque de lunettes de soleil israélienne Carolina Lemke, en partie détenue par le mannequin israélien Bar Refaeli. Les deux femmes devaient être photographiées ensemble au titre de la campagne publicitaire…

Kim Kardashian, avec son enfant North, alors qu’elle est accueillie par des prêtres à l’église arménienne Saint-James, dans le quartier arménien de la vieille ville de Jérusalem. Kardashian, d’origine arménienne, et son mari, le rappeur Kanye West, sont venus en Israël pour baptiser leur enfant à l’église arménienne, le 13 avril 2015. Photo de Hadas Parush / Flash90

La visite de Kim Kardashian en Israël devrait être reprogrammée mais l’agent de la star n’a donné ni raison du report de la visite, ni nouvelle date. Les médias israéliens ont supposé que l’annulation était due au tir des deux roquettes par Gaza sur Tel Aviv jeudi soir. Cette visite devait durer quatre jours et Kim avait annoncé qu’elle viendrait avec son mari, le rappeur Kanye West et leurs enfants.

Le lancement de la nouvelle gamme de lunettes de soleil Carolina Lemke était programmée pour ce mercredi, en grande pompes, avec Kardashian et Refaeli pour en faire la promotion. La publicité avait déjà été déployée avant le lancement.

Kim Kardashian, d’origine arménienne, s’était rendue en Israël en avril 2015 avec Kanye West. Le couple avait baptisé leur fille North à la cathédrale Saint-Jacques siège du patriarcat arménien de la ville sainte. North était devenue à l’occasion officiellement chrétienne à 22 mois. A l’issue de la cérémonie, la famille avait visité la basilique du Saint-Sépulcre lieu où, selon la tradition chrétienne, Jésus a été crucifié avant de ressusciter. Toute la famille s’ était également rendue au Mur des Lamentations et le couple avait clôturé la journée en beauté en dînant avec le maire de Jérusalem de l’époque, Nir Barkat qui avait profité de l’occasion pour les nommer « ambassadeurs de Jérusalem ».

Tel-Avivre-

Print Friendly

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here