La source de cet article se trouve sur ce site

Le Premier ministre Binyamin Netanyahou a annoncé que le budget prévu pour la solution de rechange à Netiv Haavot et les compensations financières pour les familles sera adopté lors du conseil des ministres de dimanche. Il n’y a malheureusement rien à faire pour les quinze maisons que la Cour suprême a ordonné de détruire suite à la requête d’organisations d’extrême gauche, mais le reste des maisons du quartier Netiv Haavot à El’azar sera légalisé et le budget destiné à la construction d’un nouveau quartier de 350 unités de logement sera adopté.

Photo by Miriam Alster/Flash90

Le conseil régional du Goush Etzion déploie d’intenses efforts afin d’obtenir un nouveau délai pour les familles destinées à l’expulsion afin qu’elles puissent être relogées de manière décente, et non dans les habitations “provisoires” prévues à Kfar Etzion, qui risqueraient fort de rester longtemps…provisoires. Le président du conseil régional, Shlomo Neeman a souligné la détresse de ces familles nombreuses qui sont dans l’expectative avant de devoir plier bagages et traverser une période d’instabilité extrêmement éprouvante.

Le Premier ministre a remercié le ministre des Finances Moshé Cahlon pour son aide ainsi que Yoav Horowitz et Ronen Peretz, du bureau du Premier ministre qui ont mené les pourparlers face au conseil régional du Goush Etzion.

Par ailleurs, Binyamin Netanyahou s’est félicité de la construction des premières maisons du nouveau yishouv Amihaï, destiné à accueillir les familles juives expulsées d’Amona.

Lors de la réunion des ministres du Likoud qui a précédé le conseil des ministres, Miri Reguev, Yariv Levin et Zeev Elkin ont soulevé devant le Premier ministre la demande de la veuve du rav Itamar Ben-Gal hy”d d’autoriser la construction de 800 logements à Har Berakha comme “réponse sioniste adéquate à l’assassinat de son mari”. Il s’agit en fait d’un projet datant d’il y a quelques années déjà mais qui avait été abandonné suite à l’opposition de l’ex-président américain Barack Obama. Dimanche matin, Myriam Gal avait déclaré: “J’ai du mal à comprendre qu’est ce qui empêche le Premier ministre à annoncer son accord à la construction de 800 unités de logement à Har Berakha comme réponse à l’attentat qui nous a volé un père, un mari, un fils et un ami. Cette annonce ne nécessite même pas un vote mais uniquement un acte de volonté personnelle du Premier ministre”.

Binyamin Netanyahou a donné son accord et a ordonné au conseiller du secrétaire-général du gouvernement de voir comment faire avancer ce projet.

Le président du conseil régional de Samarie Yossi Dagan s’est réjoui de cette annonce “afin que les ennemis d’Israël se rendent compte qu’en nous portant atteinte ils ne feront que nous renforcer encore davantage”.

par Shraga Blum pour LPH info

Print Friendly

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here