La source de cet article se trouve sur ce site

La police a arrêté lundi matin le maire adjoint de Jérusalem, Meir Turgeman et cinq autres personnes soupçonnées d’abus de pouvoir, d’abus de confiance, de corruption, de fraude et d’infractions fiscales. Meir Turgeman, qui préside le comité de la planification et de la construction pour  la municipalité de Jérusalem avait annoncé sa décision de se présenter à la mairie…

Le maire de Jérusalem, Nir Barkat, a gauche et le maire adjoint Meir Turgeman à droite Photo de Yonatan Sindel / Flash90

Meir Turgeman est soupçonné d’avoir reçu divers avantages en échange de rétrocession d’intérêts. Le tribunal d’instance de Rishon LeZion a prolongé sa détention provisoire de trois jours. Un autre suspect, un entrepreneur immobilier qui a occupé des postes à responsabilités dans l’économie israélienne comme directeur général du ministère des Finances, a également été interrogé par la police. Deux autres suspects sont propriétaires d’une salle de banquet à Jérusalem. Après les arrestations, la police a effectué des perquisitions aux domiciles et dans les bureaux des suspects. L’enquête est menée conjointement par la police israélienne et par l’administration fiscale. Les suspects seront traduits devant le tribunal d’instance de Rishon LeZion pour une audience provisoire lundi.

Tel-Avivre –

Print Friendly

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.