La source de cet article se trouve sur ce site

Le Shabak (Agence de sécurité intérieure d’Israël) a annoncé officiellement l’arrestation de Yousef Abu Hamid, un terroriste de Ramallah soupçonné du meurtre du sergent Ronen Lubarsky, âgé de seulement 20 ans, le mois dernier. Il y a une semaine, les services de sécurité du Shin Bet ont lancé une vague d’arrestations dans le quartier d’al-Am’ari, dans la banlieue de Ramallah au cours de laquelle Yousef Abu Hamid a été arrêté avec d’autres palestiniens. Interrogé pendant plus d’une semaine, le terroriste a fini par avouer avoir jeter le bloc de marbre sur le sergent Lubarsky. Il a aussi participé à une reconstitution des faits.

Sgt. Ronen Lubarsky (Photo: page Facebook de Ronen Luvarsky)

Rappels des faits: aux environs des cinq heures du matin, le 25 mai dernier, un commando de l’unité d’élite Duvdevan est entré dans le camp d’al-Am’ari dans la banlieue de Ramallah pour une arrestation de routine lorsque de violentes émeutes ont éclaté. Le Sergent  Ronen Lubarski resté dans la ruelle pour sécuriser les environs, a reçu un bloc de marbre sur la tête jeté depuis le toit. Bien que portant un casque, le soldat a subi des blessures graves et a été transporté à l’hôpital dans un état critique où il est mort des suites de ses blessures.

Après avoir commis son crime, Yousef Abu Hamid s’est enfuit mais les autorités israéliennes et le Shabbak n’ont eu de cesse que de le rechercher. L’arrestation a été confiée à l’équipe même de l’Unité Duvdevan à laquelle appartenait Ronen Lubarski. Ce sont ses amis, les soldats de son unité, qui ont procédé à l’arrestation.

Yousef Abu Hamid est issu d’une famille de terroristes du Hamas qui a tué plusieurs Israéliens dans le passé. Quatre de ses frères, également membres du Hamas, purgent des peines d’emprisonnement à perpétuité pour leur participation à des attentats terroristes meurtriers pendant la deuxième Intifada, dont l’attaque du marché à Tel Aviv en 2002 qui a coûté la vie à trois Israéliens. L’un des frères purge une peine d’emprisonnement à perpétuité pour le meurtre en 1994 de l’agent du Shin Bet Noam Cohen. La moitié de la famille Hamid est affiliée au Hamas et l’autre moitié au Fatah. Le frère aîné est l’un des fondateurs des Brigades des Martyrs d’al-Aqsa et le bras droit de Marwan Barghouti.

Tel-Avivre –

Print Friendly

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here