La source de cet article se trouve sur ce site

L’Egypte a lancé un véritable ultimatum au Hamas, celui de mettre fin dans quelques jours aux lancements quotidiens des cerfs-volants et des ballons incendiaires en territoire israélien depuis Gaza, a rapporté Ynet ce matin…

.

Un ultimatum qui intervient après l’annonce de lundi de la fermeture par Israël du passage commercial de Kerem Shalom qui sert d’approvisionnement en gaz et en carburant pour les palestiniens. Le Hamas venait alors de violer le cessez-le-feu en tirant une roquette dans le sud d’Israël quelques heures après l’accord initié par l’Egypte.  Avant l’annonce israélienne, les Égyptiens avaient également annoncé le même soir qu’ils fermaient temporairement le point de passage de Rafah avec pour raison officielle: un dysfonctionnement technique.

Selon Ynet  le Hamas aurait a également réitéré un message qu’il avait déjà transmis au Caire cette semaine, selon lequel l’organisation terroriste serait incapable de mettre fin au phénomène dans un délai rapide mais le Hamas aurait précisé aux responsables du renseignement égyptien, qu’il continuerait d’assurer la médiation entre les parties et que ses hommes travaillent effectivement à réduire le nombre de ballons incendiaires. Le ministre des communications Tzachi Hanegbi, qui sert d’observateur au sein du cabinet de sécurité de Netanyahou, a salué l’ultimatum égyptien, mais a jugé  la réponse du Hamas « inacceptable ». « Le Hamas peut tout arrêter immédiatement. Tout est coordonné, financé et organisé par le Hamas et tant que la terreur des cerfs-volants et des ballons se poursuivra, les coups portés au Hamas  seront poursuivront aussi » a-t-il confié a Ynet.

Tel-Avivre – source Ynet

Print Friendly

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here