La source de cet article se trouve sur ce site

Ce matin, l’Union européenne a exprimé son soutien à Israël dans le cadre de l’opération « Bouclier du Nord  » qui lutte contre les tunnels terroristes du Hezbollah. Dans un tweet, l’ambassadeur de l’UE, Emanuele Giaufret, a déclaré qu ‘«Israël a le droit de défendre la sécurité de ses citoyens et de son territoire»….

.

Emanuele Giaufret a ajouté que la FINUL avait « un rôle clé à jouer pour assurer la stabilité » et qu’elle avait besoin d’un « soutien sans faille pour s’acquitter de son mandat consistant à maintenir la stabilité et à prévenir l’escalade dans la region ».

Hier soir, d’autres représentants européens notamment les allemands et les britanniques avaient d’emblée soutenu « le droit d’Israël à se défendre » et condamné le Hezbollah pour avoir creusé des tunnels terroristes en Israël.

«Le gouvernement allemand condamne fermement le comportement agressif du Hezbollah, comme en témoigne le système de tunnels construit en violation de l’intégrité territoriale d’Israël», a déclaré l’ambassadrice allemande en Israël, Susanne Wasum-Rainer, dans un post sur Twitter.

Le ministre d’État britannique pour le Moyen-Orient a également exprimé son soutien  a Israël: «Le Royaume-Uni condamne les tunnels du Hezbollahdans le nord d’Israël. C’est un mépris flagrant des résolutions de l’ONU, qui menace Israël et la stabilité du Liban. La résolution 1701 doit être mise en œuvre. Le Royaume-Uni soutient le droit d’Israël à se défendre », a-t-il tweeté.

La Russie aussi a soutenu Israël en l’exhortant toutefois à ne pas s’engager dans une action militaire au Liban. Mardi, le conseiller américain à la Sécurité nationale, John Bolton, a souligné le « soutien ferme » des États-Unis à Israël dans cette opération, tout en appelant l’Iran et « ses agents », dont le Hezbollah, à « mettre fin à leur agression régionale ».

Tel-Avivre- 

Print Friendly

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here