La source de cet article se trouve sur ce site

Les règles du concours de la chanson de l’Eurovision son claires: interdiction de mêler la politique à cet événement suivi par des centaines de millions de gens dans le monde. Lors de l’attribution des notes des téléspectateurs, un groupe électro-punk de dégénérés,  prônant la haine, a brandi, comme on s’y attendait, des écharpes arabes palestiniennes. Hués par le public, ils seront vraisemblablement sanctionnés pour la prochaine édition du concours aux Pays Bas.

Pour recevoir nos articles au quotidien, cliquez ici

Mais quelle sera sanction pour la diva de la pop que Sylvan Adams, un philanthrope milliardaire israélo-canadien, a payé plus d’un million de dollars pour chanter en Guest star, deux chansons à Tel Aviv lors de l’Eurovision 2019 et dont les danseurs ont exhibé dans leurs dos un drapeau israélien et un drapeau de l’OLP…

Capture video

En dépit des règles de la compétition résolument apolitique et dans la lignée des appels au boycott de la part des défenseurs des Palestiniens, Madonna a voulu niaisement afficher « un message de fraternité et de paix » qu’elle avait dissimulé lors des répétitions.

Habillée en tenue de scène signée Jean-Paul Gaultier, la reine de la pop a descendu les marches de l’escalier planté sur la scène, capuche sur la tête, déguisée au choix, façon  Games of Throne ou les pirates de Caraïbes ou encore Albator. Elle a tout d’abord chanté (faux) a capella son classique “Like a Prayer” et a enchaîné  une chanson de son nouvel album “Future”, en duo avec le rappeur Quavo, du trio Migos.

A la fin de la deuxième et dernière chanson deux de ses danseurs ont monté les marches du décors de la scène en s’enlaçant. L’un avec un drapeau d’Israël affiché dans le dos, l’autre avec un drapeau de l’OLP. une scène qui a provoqué un mécontentement du public qui a sifflé la star.

.

.

Quelques instants plus tard, l’Union européenne de radiodiffusion a commenté l’incident :« Cette scène ne faisait pas partie des répétitions approuvées par l’UER et par le diffuseur  Kan. Le concours de l’Eurovision est un événement apolitique et Madonna en avait été informée ».

« Toute l’appréciation concernant l’organisation d’un événement exemplaire a été effacée en un instant. Je ne sais pas qui est responsable de cela, mais le drapeau de droite est responsable de l’assassinat de dizaines de milliers d’Israéliens. J’ose espérer que les auteurs présumés seront tenus pour responsables de cet échec  » a déclaré la député du Likoud  Michal Shir.

Tel-Avivre –

Print Friendly

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here