La source de cet article se trouve sur ce site

C’est le 4e samedi de mobilisation des Gilets jaunes. Les Champs Elysées avec leurs guirlandes de lumières rouges ont accueilli les acteurs de ce spectacle maintenant bien rodé. Les blindés de la Gendarmerie, les membres des services d’ordre avec leur tenue de cosmonautes, casques à visière, boucliers transparents, les manifestants bien visibles avec leurs gilets conçus pour être bien visibles en cas d’accident.

Une dizaine de blindés sont déployés dans la capitale. (Reuters)

Pas beaucoup de pillards. Les magasins qui pouvaient être dévalisés l’avaient déjà été et cette fois – ci, ils étaient fermés et leurs vitrines barricadées. Le samedi précédent, les voleurs avaient emporté beaucoup de marchandises. Ils ont des difficultés pour les fourguer. Les casseurs après avoir outragé l’Arc de Triomphe samedi dernier, se sont rués sur la Place de la République.

publicitÉ

Tout s’est bien passé ? A Paris vers 19 heures, il y avait eu 737 interpellations, 551 gardes à vue et 60 blessés légers. Le pire a été évité et manifestants, service d’ordre, responsables de la sécurité sont à féliciter pour avoir fait montre de retenue et de dignité.

Le spectacle était à la hauteur et les chaînes de télévision ont filmé en continu sans aucune interruption publicitaire ce spectacle en rouge, noir et jaune.

Donald Trump que notre Président voulait convaincre de s’embarquer dans la croisade écologique « pour sauver le monde » n’a pas pu s’empêcher d’émettre un tweet de satisfaction : « L’ Accord de Paris ne marche pas si bien que ça. Des manifestations et des émeutes partout en France ».

Marine Le Pen a demandé que soient apportées des « réponses fortes à la souffrance sociale » et Mélenchon voit s’approcher « la dissolution comme la réponse tranquille à la crise ouverte. »

Récip Erdogan, le Président turc dont les prisons débordent d’opposants politiques, a critiqué « la violence disproportionnée des autorités face aux manifestants des Gilets jaunes ».

Dans « Le lion devenu vieux » La Fontaine évoque le lion agonisant qui reçoit les coups du cheval, du bœuf, du loup et qui est effondré à l’idée que même l’âne va pouvoir le frapper :
« Ah ! c’est trop, lui dit-il, je voulais bien mourir,
Mais c’est mourir deux fois que souffrir tes atteintes. »

André Simon Mamou

2 Commentaires

  1. Vous ne savez pas comme d’habitude ce que vous écrivez!!!! Le pire a été évité et manifestants, service d’ordre, responsables de la sécurité sont à féliciter pour avoir fait montre de retenue et de dignité.
    Mais enfin vous avez des oeillères oauvres journalistes que vous êtes … nous manifestants gaulois en colère avont été mollestés pris en souricière et gazés!!!!

    MACRON: nous demandons ta démission ….. sinon ce ne sera pas une revolte mais la revolution…..

  2. Tout cela est une machination voulu par l’Europe qui a un proget prévu pour leurs sbires et leurs intérêts depuis 40 ans. Si on en arrive à la révolution en France, pour les européens il en sera de même du fait que nous avons trop de surpopulation émigrés qui est mieux considérée que la plupart des français qui respectent la nation et qui sont complètement ignorés par nos Comptables de Haut Vol depuis 40 années maintenant. Si la révolution de 1789 est de retour l’antisémitisme l’est également, c’est cyclique en Europe et c’est toujours le bon vieux juif qui est mis à l’index. Heureusement l’état d’Israël est là et fait de son mieux pour survivre au harnais imposé par les nations colisateurs du monde depuis des millénaires et relayé par les vendeurs de pétroles maintenant. Bref l’être humain n’est pas si humain que cela hélas. Depuis des siècles tout les pays du monde se sont construits avec les guerres . . . . . .

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here