La source de cet article se trouve sur ce site
Il s’est fait une page, Guillaume le philosémite. Sur Twitter, son compte c’est @AntiCesMites. Il a lancé sa chaîne musicale : Légion 88 La bête immonde Le Juif, et possède une chaîne YouTube, au programme négationnisme et antisémitisme : Tranquille, il y appelle à tuer du Juif. Via des video. Sur discord.com, il a rejoint des national-socialistes.  

C’est que cet esprit malade croit encore que c’est un jeu, traqué qu’il est par la LDJ, mais aussi et surtout par BTA, Balance Ton Antisémite.  A ce jeu, comme d’autres depuis que ces Collectifs font le job que nos élus ne font pas, il va perdre, ce psychopathe échappé de l’asile. Mais attention : il est encore en liberté. Il s’appelle Guillaume Couvelard et Facebook, si prompt à vous suspendre de la façon parfois la plus arbitraire, n’a toujours pas supprimé son profil (mais twitter SI!)

Croyant qu’il joue à Tom et Jerry, cet obsédé par le complot mondial, persuadé que les Juifs sont le mal incarné et qu’ils dominent le monde, diffuse ses coordonnées à qui veut. Servez-vous : c’est all included. Couvelard voit des Juifs partout et souvent ceux-là sont pédophiles. Sur son mur, des amis lui envoient pléthore de videos intitulées par exemple Les serpents jouent avec le sang des enfants.

Lui fait mine de se lamenter : Bon on peut rien dire sur les Juifs donc on dit rien Mais quand on aura le pouvoir hein… On s’comprend ? Clin d’œil appuyé Rire en coin Milice apparente

Ce spécimen d’antisémite décérébré est la preuve vivante qu’aujourd’hui en France on peut encore impunément menacer des Juifs.

Par précaution, l’individu tente de sauvegarder son patrimoine sur une sorte de YouTube Russe : c’est que le voilà aujourd’hui systématiquement censuré sur Youtube qui, depuis avril, lui a supprimé sa vingtième chaine. Supprimée ? Ben un peu. Vu qu’il y fait le lien entre la pédophilie en réseau, le terrorisme d’état, la franc-maçonnerie, les pratiques sacrificielles et le peuple élu.

Sauf que lui, quand il est bloqué, dénonce dans un Inventaire à la Prévert Israël les réseaux pédophiles l’esclavage et l’usure en bande organisée, ce complot pédophile, ce Big Brother qui porte kippa, ce réseau corrompu : Niveau inversion accusatoire, Israël répond présent

Gardons foi Dieu nous sauvera des Juifs, prie-t-il, appelant à expurger la Torah de ses versets meurtriers, le tout pour lutter contre l’antigoyimisme.

Ses clichés sont d’une banalité affligeante : L’argent contrôle le monde, mais qui contrôle l’argent ? Où mettre les banquiers, les politiciens, les milliardaires, les talmudistes et la reine d’Angleterre ? Dans l’four ! Plaisante cet esprit pétillant.

Evoquant la rencontre Trump-Macron, il parle de tendresse entre maçons et s’écrie : Vivent les Républiques talmudiques d’Occident.

Stéphane Blet et Hervé Ryssen, qui, notons-le au passage, comparaitra ce 23 mai pour incitation à la haine, sont ses amis.

Ses auteurs, ses maîtres, ce sont Céline ou Soral. Pour lui, Werner Sombart et Céline sont des esprits lucides des temps passés ayant relevé ce qu’était par définition le Juif : Le Juif, celui qui se vit comme tel, est par définition une chose, un sous-être, l’exploitant et son exploité qui s’ignore. C’est par nécessité et non par accident que les plus grands escrocs sont juifs, comme beaucoup de rabbins sont pédophiles et que, très généralement, toutes les misères du fétichisme de la vie trouvent leurs plus sordides expressions par le truchement du judaïsme. Lisez, bande de fieffés abrutis : votre fielleux et délirant sentiment de supériorité comme votre malhonnêteté de vendeurs de savates à la petite semaine n’a d’égal que votre analphabétisme et votre inculture crasse. Que le Christ soit votre Berger, contre Mammon et pour revenir à l’humanité. Amen.

Persuadé d’avoir ce zeste d’humour qui fait qu’on saurait rire de tout, il ironise sur la collecte de fonds initiée par Popiela, champion de kayac polonais, pour rénover le cimetière juif dévasté pendant la seconde guerre dans le village de Krościenko, sud de la Pologne, et restaurer la mémoire de ces voisins oubliés, tout ça dans le cadre du projet Shtetl de Tzanz de la Fondation Nomina Rosae.

C’est que pendant que Popiela a listé les Juifs assassinés dans ce village entre 39 et 42, lui aimerait se défaire de tout ça : On tire bien la chasse pour évacuer les excréments donc … Ironise le haineux, auquel de telles subtilités d’âme sont étrangères.

Certains, alertés, se désolent en découvrant le profil de celui qui fut le prof de français de leur enfant au Collège Privé Sainte Austreberthe, à Montreuil sur Mer.

Screenshot

Il paraît que  Facebook, Twitter ou encore YouTube, dans la loi française, n’ont que le statut d’hébergeur et qu’en tant que tels, ne sont pas responsables de tout ce qui est publié sur leur plateforme. Il paraît qu’ils ont seulement l’obligation de supprimer un contenu illégal s’ils en ont eu connaissance.

La bonne nouvelle, c’est que désormais BTA fait le job. Allant jusqu’à prouver qu’ils les ont alertés en signalant le contenu concerné. A défaut de quoi, le boulot que ceux-là abattent jour et nuit n’aurait pas valeur légale.

Aux contempteurs du sinistre personnage qui proposent de le parachuter dans l’état islamique ou de lui enfiler la camisole, assurons que bientôt nos dirigeants ne pourront plus faire mine de n’avoir point vu ce que BTA leur apporte servi sur un plateau d’argent : les dossiers tout bien ficelés de ceux qui sont en totale infraction avec la loi. Dite Loi Pleven.*

Sarah Cattan

Chers amis lecteurs,

Voilà déjà 5 ans que nous sommes là, pour vous donner la meilleure information : culturellement ouverte, politiquement variée, axée sur Israël et la communauté, mais attentive à la politique nationale et internationale. Oui mais, malgré tous nos efforts, malgré notre volonté forcenée de rester avec vous, nous nous essoufflons financièrement, et nous avons besoin de vous pour continuer. Alors si vous voulez nous aider, rien de plus simple : un clic sur « Faire un don », et d’avance MERCI à vous.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.