La source de cet article se trouve sur ce site

Les Francs-Maçons du Grand Orient de France lancent un appel auprès des chefs d’Etat et de gouvernement qui se réunissent à Katowice ce 3 décembre. Ils les invitent à engager d’urgence les actions internationales capables de répondre aux graves menaces que le changement climatique fait peser sur l’humanité.

Séance d’ouverture des travaux de la COP24 sur le climat, à Katowice, Pologne.
Photo : Secrétariat de la Convention des Nations Unies sur le changement climatique

Et notamment à :

publicitÉ

– Conforter l’objectif de l’accord de Paris en fixant les instruments financiers qui permettront sa  mise en œuvre le plus rapidement possible.
– Conduire des politiques drastiques de réduction des gaz à effet de serre.
– S’orienter vers la sortie des énergies carbonées.
– Reconnaître comme biens communs les ressources naturelles pour l’humanité.
– Mettre en œuvre des politiques de justice sociale garantissant une transition écologique apaisée.
– Impliquer tous les citoyens et tous les acteurs économiques dans la promotion de modes de vie contribuant au respect de l’environnement.

Le Grand Orient de France constate qu’une très large majorité des pays signataires sont en retrait par rapport à leurs engagements affichés lors des accords de Paris en 2015, notamment la France. Or, le dernier rapport du GIEC montre que la crise climatique s’aggrave et s’accélère.

Seule une réelle coopération internationale basée sur des actions concrètes, des objectifs chiffrés et des engagements tenus permettront d’obtenir les résultats escomptés. Selon l’ONU : « il ne reste que deux ans pour agir ». Opinion corroborée par de nombreux appels scientifiques du monde entier, il y a extrême urgence de passer à l’action pour prévenir l’irréversible et garantir la survie d’une humanité durable.

Sylvie Bensaid

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here