La source de cet article se trouve sur ce site

L’accord de libre-échange stipule que les exportations israéliennes vers la République de Corée seront exemptées de droits de douane et que les taxes douanières seront réduites sur les produits sud-coréens importés en Israël.

Les produits concernés vont des voitures au matériel médical en passant par le rouge à lèvres et les jeux vidéo.

L’accord qualifié d’« historique » par le ministre israélien de l’Économie, Eli Cohen, est le fruit de trois ans de négociation entre les deux pays, mais la date de la signature effective n’a pas été annoncée.

« C’est le premier accord de ce genre signé entre Israël et un pays de l’est de l’Asie, lui même un des leaders économiques dans le monde », s’est félicité M. Cohen.

La ministre sud-coréenne du Commerce, Yoo Myung-hee, présente à la cérémonie de conclusion des négociations a espéré de son côté « que les entreprises israéliennes profiteront pleinement de la Corée pour pénétrer le vaste marché asiatique ».

« Nous sommes deux petits pays sans beaucoup de ressources naturelles et entourés de pays nous offrant des défis continus mais nous avons surmonté les difficultés », a-t-elle déclaré.

En 2018, les échanges commerciaux entre Israël et la République de Corée s’élevaient à environ 2,5 milliards de dollars, soit une augmentation de près de 15% par rapport à 2017, selon le ministère de l’Économie.

En 2018, Israël a battu un record dans le domaine de l’export pour une somme totale de 110 milliards de dollars, selon le ministère de l’Économie israélien.

Source : IsraelValley

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here