La source de cet article se trouve sur ce site
Des Palestiniens ont incendié à l’aide de cerfs-volants, drones ou ballons d’hélium munis de cocktails Molotov plus de 25 000 hectares en Israël depuis le 30 mars, début de la « Marche du retour », a indiqué Avi Cohen, porte-parole au département israélien de la lutte contre les incendies.

Récolte brûlée

25 000 hectares, l’équivalent de cinq fois Tel Aviv, ont été brulés et plus de 260 incendies, touchant principalement des zones agricoles, ont été enregistrés depuis le début des émeutes palestiniennes le long de la barrière de sécurité qui sépare Gaza de l’Etat hébreu.

Les Palestiniens, qui se rassemblent chaque vendredi à la frontière depuis plusieurs semaines, enflamment des pneus, lancent des pierres et font voler de l’autre côté de la barrière des dizaines de cerfs-volants portant des engins incendiaires pour déclencher des feux en Israël.

Ces pratiques, imputées par Israël au Hamas, ont poussé plusieurs agriculteurs israéliens victimes de ce nouveau genre de terrorisme à agir.

Ofer Lieberman et Rafi Babayan qui ont vu plus de 100 hectares de leur récolte partir en fumée, ont décidé de poursuivre les chefs du Hamas, Yahya Sinwar et Ismail Haniyeh ainsi que d’autres membres de l’organisation terroriste pour crimes de guerre devant la Cour pénale internationale.

Afin de contrer ce phénomène, l’armée israélienne a pour sa part commencé à utiliser de nouveaux moyens de défense. En effet, Tsahal a mis en place un drone muni de lames, capable de détruire les objets volants lancés depuis Gaza en plein vol. Utilisée qu’à de rares occasions, cette invention israélienne a permis de détruire au moins sept cerfs-volants.

Plus de 300 objets volants munis de matériaux explosifs ont été envoyés vers le territoire israélien depuis le 30 mars 2018.

Source i24

Chers amis lecteurs,

Voilà déjà 5 ans que nous sommes là, pour vous donner la meilleure information : culturellement ouverte, politiquement variée, axée sur Israël et la communauté, mais attentive à la politique nationale et internationale. Oui mais, malgré tous nos efforts, malgré notre volonté forcenée de rester avec vous, nous nous essoufflons financièrement, et nous avons besoin de vous pour continuer. Alors si vous voulez nous aider, rien de plus simple : un clic sur « Faire un don », et d’avance MERCI à vous.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.